PARTAGER

SHAFAQNA- Le Muslim Post : La mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne a été fermée en novembre 2016. Le lieu de culte constituait, selon la préfecture, « un lieu de référence influent de lamouvance salafiste». 

Les imams successifs de la mosquée « y tenaient ouvertement des prêches radicaux, axés sur l’animosité à l’égard des autres cultes et la valorisation du salafisme », indiquait l’arrêté préfectoral daté de juillet 2017. 

Le lieu de culte a finalement rouvert ses portes aux fidèles en juillet 2018. Mais une nouvelle mosquée devrait voir le jour, afin de faire table rase du passé. 

L’association des musulmans de Villiers-sur-Marne (AMVSM), fondée suite à la fermeture du lieu de culte, est à l’origine de ce projet. 

À lire aussi : Deux ans après, la mosquée de Villiers-sur-Marne rouvre ses portes

Après des négociations avec la mairie, celle-ci devrait pouvoir leur attribuer une parcelle plus grande afin d’y bâtir l’édifice de 1700m2, réparti sur trois niveaux avec une salle de prière pour femmes, pour hommes ainsi que des salles de cours.

Mais la particularité de ce projet est sa librairie comprenant une salle de lecture, qui donnerait sur la rue et qui pourrait profiter à tous.

« Nous sommes dans une démarche de transparence. L’idée est de permettre aux non-musulmans, de n’importe quelle religion et origine de voir ce qu’il y a derrière les portes, pour dépasser les préjugés et éteindre les mauvais fantasmes. La mosquée n’est pas seulement un lieu de culte, c’est aussi un lieu culturel ouvert à l’échange », explique au Parisien Mohand Ammour, le président délégué de l’association. 

Cette mosquée est évaluée à 2,5 millions d’euros, et devrait être financée directement par les fidèles et non par des pays étrangers. Un souci d’indépendance revendiqué par l’AMVSM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here