Vidéo: De la radio coranique égyptienne aux Nations Unies+ Photos

by Pey Bahman Z
radio coranique égyptienne

SHAFAQNA – Mahmoud Khalil Al-Hosari est né le 17 septembre 1917, dans le village de Shabra al-Namla, dans le centre de Tanta en Égypte.

Il avait 4 ans lorsqu’il est entré à l’école coranique de son village et grâce à ses talents dans la mémorisation et la récitation du Coran, a réussi à mémoriser le Coran en 4 ans. Il a poursuivi ses études à Al-Azhar et s’est lancé dans l’étude des sciences coraniques.

Mahmoud Khalil a commencé à réciter le Coran à Shubra al-Namla, son village natal, et a organisé pour la première fois, des rassemblements coraniques à Kafr al-Sheikh.

En 1944, il a remporté la première place à l’examen de la Radio Egyptienne, puis est devenu lecteur coranique de la mosquée Al-Ahmadi puis de la mosquée Ras al-Hussein (as) au Caire, et responsable du centre des lecteurs coraniques jusqu’en 1961.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

De la radio coranique égyptienne aux Nations Unies

En 1954, le gouvernement d’Arabie Saoudite l’a invité à La Mecque, pour l’inauguration de l’électricité et en 1960, il fut le premier ambassadeur coranique à rendre visite aux musulmans en Inde et au Pakistan, et effectua des récitations lors de la première conférence islamique en Inde.

En 1963, lors de son voyage au Koweït, Mahmoud Khalil al-Hosri découvre des copies du Coran déformées par les Juifs.

En 1965, il part en France où 10 Français se sont convertis à l’Islam après avoir entendu sa lecture du Coran.

En 1973, lors de son deuxième voyage en Amérique, dix-huit Américains, hommes et femmes, se sont convertis à l’Islam après sa lecture, et ont récité la profession de foi en présence du Cheikh Mahmoud Khalil al-Hosri.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

De la radio coranique égyptienne aux Nations Unies

En 1975, Ustad al-Husari a présenté pour la première fois au monde, un commentaire du Coran, connu sous le nom de « Mushaf Wa’az ».

En 1977, il fut le premier ambassadeur du Coran et récita le Coran à la demande des délégations arabes et islamiques aux Nations Unies, où il rencontra Jimmy Carter, alors président des États-Unis.

À lire aussi: Demande d’interdiction des publicités à la radio coranique en Égypte

De la radio coranique égyptienne aux Nations Unies

Dans ce qui suit, vous pouvez voir une vidéo de la récitation d’Ustad al-Hosari, des versets 193 et ​​194 de la sourate Al-Imran.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

En 1978, Mahmoud Khalil al-Hosri récite le Coran pour la première fois au Palais Royal de Londres et lors d’un congrès aux États-Unis, avec la délégation d’Al-Azhar, récite l’appel à la prière sur le lieu du Congrès, pour la prière de midi.

Ustad al-Husari a voyagé dans tous les pays arabes et islamiques, ainsi qu’en Russie, en Chine, en Suisse, au Canada et dans la plupart des capitales du monde en tant qu’ambassadeur égyptien du Coran, et a été reçu par la plupart des dirigeants du monde.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

Al-Husri a été le premier à appeler à la formation de l’Union des récitants du Coran, pour protéger leurs intérêts et leurs moyens de subsistance, et a souligné la nécessité d’établir des centres de mémorisation coranique dans tous les villages et villes d’Egypte. Il fut aussi le fondateur de deux mosquées et de deux centres de mémorisation du Coran, au Caire et à Tanta.

Il a également légué un tiers de sa richesse au service du Coran, aux activités de mémorisation de la Parole divine et à des œuvres de charité.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

Le génie de Mahmoud Khalil Al-Hosari

Les caractéristiques de la récitation d’Ustad al-Hosari sont la puissance dans l’exécution, la sobriété de la lecture, la prononciation correcte des lettres et le respect du ton.

Al-Hosari a écrit plus de 10 livres sur les sciences coraniques, dont les plus importants sont :

1- Les règles de récitation du Coran.

2- Les dix récitations de Shatabiyyah et Al-Darrah.

3- Points importants dans la lecture

4- Avec le Coran.

5- Récitation de Varsh de Nafee.

6- Nouvelle approche de la science du Tajweed.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل + فیلم و عکس

Maître Mahmoud Khalil al-Hosri est décédé le 24 novembre 1980, après la prière d’Isha, lors d’un voyage au Koweït.

Dans ce qui suit, vous pouvez voir quelques effets personnels du Maître Mahmoud Khalil al-Hosri exposés dans son musée personnel.

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

نابغه روستایی؛ از درخشش در رادیو قرآن مصر تا تلاوت در صحن سازمان ملل

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.