PARTAGER
https://fr.shafaqna.com

SHAFAQNA – rfi : La toute jeune organisation franco-tunisienne « L’islam au XXIème siècle » a ouvert à l’Unesco un cycle de conférences internationales, les 26 et 27 février 2019, qui s’est achevé par la « Déclaration de Paris » sur le caractère irréversible du processus de réforme en cours dans l’islam.

Donner une tribune aux acteurs du monde musulman engagés dans ce mouvement : universitaires des sciences humaines et sociales, écrivains, islamologues, acteurs de terrain ; mieux faire connaître et comprendre l’islam, tels étaient les objectifs de cette première conférence à Paris retransmise sur les réseaux sociaux.

Héla Ouardi, professeur de Littérature et de Civilisation française à l’Université de Tunis, s’est exprimée lors de la séance inaugurale. Elle vient de publier « La déchirure » premier volume des « Califes maudits » (Albin Michel), suite romanesque historique qui plonge le lecteur dans les premières heures qui ont suivi la mort du prophète : complots, trahisons, menaces de mort : à peine son corps est-il enseveli que le destin de l’islam est scellé dans cette bataille sans merci pour sa succession. Comme dans son précédent livre « Les derniers jours de Muhammad », Ouardi reconstitue à partir des sources classiques l’histoire de l’islam naissant avec ses principaux protagonistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here