Une pierre est tombée du mur sud de la mosquée bénie Al-Aqsa

by Pey Bahman Z
mosquée Al-Aqsa

SHAFAQNA – Une pierre est tombée du mur sud de la mosquée bénie Al-Aqsa, à l’intérieur de la cour sainte connue sous le nom d’ancienne salle de prière dans la mosquée Al-Aqsa, après des années d’empêchement de restauration.

Des sources locales ont rapporté qu’une pierre du mur sud de la mosquée bénie est tombée du haut du mihrab situé à l’intérieur de l’ancienne salle de prière de la mosquée Al-Aqsa.

Des spécialistes de la ville de Jérusalem occupée ont révélé des développements liés à une conspiration secrète ourdie par les autorités d’occupation israéliennes, dans ce qu’on appelle le « règlement du coin sud-ouest » de la mosquée bénie Al-Aqsa.

À lire aussi: Le document « Dozdar » est le document le plus important sur l’identité islamique de la mosquée Al-Aqsa

La zone de l’angle sud-ouest de la mosquée Al-Aqsa est située entre le musée et la salle de prière Al-Qibli, et au sud de celle-ci se trouve la mosquée des femmes. C’est la plus proche de la porte des Maghrébins, à travers laquelle les colons prennent constamment d’assaut Al-Aqsa.

L’occupation israélienne exploite l’incapacité des musulmans à atteindre la zone, y compris le Département des Waqfs islamiques, pour continuer à mettre en œuvre ses plans de judaïsation, qui ont révélé en 2018 la présence de fouilles pied, en plus de l’effondrement soudain d’une partie de la mosquée en 2020.

Les forces d’occupation israéliennes ont empêché tout processus de restauration dans la zone susmentionné, depuis 1967, et il n’y a pas d’entrées sauf par les puits d’Al-Aqsa ou la porte fermée par des pierres dans la salle des Maghrébins.

Source: Palinfo

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.