PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Ils ont voulu tuer dans l’œuf le mouvement de protestation. Lancée par le footballeur Colin Kaepernick, la contestation s’est étendue à d’autres joueurs de ce sport très populaire outre-Atlantique, qui ont posé le genou à terre pendant l’hymne américain en soutien à la cause des Noirs contre le racisme. L’administration Trump a eu beau faire pression, notamment sur la NBA, pour éviter que ce genre de geste ne passe plus sur les écrans de télévision, la nouvelle saison de football américain qui commence ne devrait pas échapper au mouvement de protestation. Un mouvement sur lequel Nike a décidé de donner son avis, avec un spot choc.

Pour éviter de froisser sponsors et politiques, plusieurs diffuseurs, comme ESPN ou CBS, ont décidé d’arrêter de retransmettre le protocole d’avant-match pour cette nouvelle saison qui a débuté le . Mais il s’agit, pour la fédération de football américain, d’éviter aujourd’hui les polémiques. Les propriétaires de la NFL ont, lors d’un congrès en mai dernier, décider d’autoriser les joueurs à boycotter l’hymne américain en… restant au vestiaire. Mais l’association des joueurs NFL, la NFLPA, n’a pas vraiment goûté à cette idée pour laquelle elle n’a même pas été consultée.

À lire aussi: Donald Trump accusé de racisme par son ex-conseillère

A l’heure de la reprise du championnat américain, la question est encore brûlante. Les dirigeants de la NFL ne semblent pas avoir pris la mesure du mouvement. Tony Dungy, ancien entraîneur aujourd’hui consultant télévisuel, cité par Le Monde, indique qu’on « pourrait faire un bien meilleur travail en acceptant les revendications des joueurs et en les accompagnant, sans faire de ce sujet une question d’hymne. » Car c’est bien là le problème : il n’est pas ici question d’hymne national mais de revendications pour améliorer la lutte contre le racisme. Sur ce point, les dirigeants du football américain autant que Donald Trump semblent sous-estimer le pouvoir du sport dans la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here