PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Nooreh al Wardat qui a déclaré avoir fait beaucoup d’efforts dans cette voie, a commencé la mémorisation coranique il y a 16 ans, au centre coranique de la région d’Irbid en Jordanie, et a franchi les différentes étapes de mémorisation jusqu’à l’obtention du permis de lecture.

À lire aussi: Publication du Coran en plusieurs langues et dialectes africains

Na’ameh Fowaz sa professeure, a déclaré que Nooreh al Wardat avait une grande motivation et une grande volonté qui l’avaient poussée à l’aider dans cette voie bien quelle ne sache ni lire ni écrire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here