PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Cet atelier de calligraphie coranique est organisé par Ghazale Sarafraz, dessinatrice et calligraphe pakistanaise, avec le concours d’étudiants du centre culturel de la république islamique d’Iran à Peshawar, dont les œuvres ont été exposées au salon « Imam Khomeiny » du centre culturel iranien, pendant deux jours.

Shahbaz Khan, vice-ministre et responsable culturel de la région de Khyber Pakhtunkhwa, Mohammad Bagher Beigi, vice consul, et Abbas Famuri, attaché culturel iranien et directeur du centre culturel iranien, étaient présents à l’ouverture de cette exposition, ainsi que des artistes et des étudiants des beaux arts de Peshawar.

Shahbaz Khan a déclaré aux journalistes que les responsables de la région de Khyber Pakhtunkhwa avaient collaboré de façon active avec l’Iran pour le progrès culturel et artistique de cette région, et pour présenter à la jeunesse l’art islamique et iranien.

À lire aussi : La calligraphie, un pont entre l’islam et le christianisme

Abbas Famuri a déclaré que les deux peuples, iranien et pakistanais, avaient de nombreuses convergences culturelles notamment dans le domaine de la calligraphie, et a espéré que cette exposition puisse développer la culture coranique au Pakistan, et les relations entre les deux pays.

Mohammad Bagher Beigi, quant à lui, a déclaré que l’art et les artistes jouaient un rôle important dans la présentation des valeurs islamiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here