Un restaurateur musulman offre des hamburgers aux orphelins en France

by Pey Bahman Z
musulmans, France

SHAFAQNA – Dans les Yvelines (agglomération parisienne), Brahim Bourika, un restaurateur d’origine marocaine, offre des hamburgers aux orphelins.

Connu pour avoir distribué des repas gratuits aux étudiants en difficulté financière pendant la période pandémique de la Covid-19, Bourika aide les personnes dans le besoin depuis 2018.

Aujourd’hui, le jeune restaurateur offre des hamburgers à 150 enfants dont les parents ont été victimes d’actes criminels.

Bourika, qui vit à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, a fait savoir qu’il aide les nécessiteux depuis que l’association “Les Mamans du Ciel” l’a contacté.

“Ce qui me rend heureux, c’est que beaucoup de personnes se mobilisent pour contribuer quand j’essaie d’aider. Même si ce n’est pas grand-chose pour nous, cela signifie beaucoup pour les enfants. Rendre les gens heureux n’a pas de prix. En tant que musulmans, nous devons donner l’exemple. J’ai fait cela pour Dieu, pas pour les médias ou pour gagner de l’argent. Les orphelins ont une place à part dans notre religion, dans le Coran et pour notre Prophète. Voir un orphelin sourire nous fait sourire aussi”, a-t-il dit.

Précisant avoir grandi dans une banlieue, Bourika a souligné que les personnes, et les Musulmans, vivant dans une banlieue ne sont pas comme le racontent les médias. Il a parlé d’une solidarité exemplaire entre les habitants des banlieues et que cela n’est pas montré dans les médias.

À lire aussi: Unicef : Plus de 42.000 enfants sont SDF en France

“Même si nous ne parlons pas correctement le français, nous avons aussi un cœur et des idées précieuses”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le jeune restaurateur a fait savoir qu’une autre organisation similaire aura lieu le 10 janvier 2023 et qu’il sera encore là pour les orphelins.

Au cours de la période pandémique, des vidéos d’étudiants en difficulté financière faisant la queue devant des organisations d’aide ont circulées, Bourika avait, a cette époque, annoncé qu’il distribuerait des repas à tous les étudiants dans le besoin.

Pendant cette période, alors que la “loi séparatisme” était discutée et que les musulmans étaient ciblés dans les médias, Bourika était apprécié avec ce comportement. Puis de nombreux Français ont critiqué le gouvernement pour son attitude envers les musulmans.

Les photos prises par l’Agence Anadolu (AA) en février montrant la bienveillance de Bourika ont été utilisées dans de nombreux organes médiatiques internationaux, y compris la presse arabe, chinoise et africaine.

 

Source: anadolu

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.