Un quart du milliard de foulards achetés chaque année par les Indonésiennes

by Pey Bahman Z
foulards , Indonésie

SHAFAQNA – L’Indonésie est le plus grand pays islamique du monde. Cependant, seul un quart du milliard de foulards achetés chaque année par les Indonésiennes, est produits dans le pays.

Selon les propriétaires de l’industrie en Indonésie, les femmes de ce pays achètent 1,02 milliard de foulards par an et dépensent environ 6,09 milliards de dollars. Mais seulement 25% des écharpes achetées sont produites par des usines nationales, ce qui est une grande opportunité pour l’économie du pays.

À l’échelle mondiale, le chiffre d’affaires lié à la « mode modeste », parfois appelée « hijab » et « mode d’inspiration islamique », a augmenté de 5,7%, passant de 279 milliards de dollars à 295 milliards de dollars en 2021. Ce secteur devrait atteindre 313 milliards de dollars cette année avec une croissance de 6%.

ZM Zaskia Mecca, en abrégé (ZM) est une société indonésienne créée en 2016, dont le siège se trouve dans le sud de Jakarta, et qui vend jusqu’à 70 000 foulards par mois à un prix moyen de 5,97 dollars. La production n’est pas limitée à une entreprise spécifique, les écharpes sont produites localement ce qui permet de maintenir des coûts de production à un bas niveau, d’être flexibles et compétitifs tout en produisant des produits de bonne qualité.

À lire aussi: Le Congrès international des femmes musulmanes en Indonésie

حجاب بانوان مسلمان اندونزی

Le fabricant de foulards Pak Iyus est situé à Bandung, à 150 km du siège social de ZM. Pak Iyus a créé un système de production similaire à celui qui existe en Chine et au Vietnam. Ce système permet à Pak Iyus de suivre le rythme de la demande. Au plus fort de son activité, entre 2015 et 2017, l’entreprise était capable de produire foulards par jour. L’atelier de l’entreprise a permis à ZM et à d’autres marques de mode locales de se concentrer sur le marketing et la conception tout en externalisant une partie de la production vers des systèmes de cloud computing. Bien que la fabrication d’un foulard soit simple, elle implique plusieurs étapes, notamment la coupe, la couture, l’étiquetage et l’emballage. Pour réduire les coûts, Pak Iyus utilise une main-d’œuvre à l’extérieur, et une main-d’œuvre hautement qualifiée à l’intérieur de l’usine. L’entreprise a étendu sa production à plusieurs villes et s’appuie également sur un certain nombre d’autres entreprises locales pour fournir des services tels que l’emballage et la livraison.

On estime actuellement que l’Indonésie compte 68 millions de petites et moyennes entreprises telles que ZM et Pak Iyus.

Les 10 prochaines années pourraient être une opportunité pour ces entreprises de se développer, car le pays devrait atteindre son pic de population entre 2020 et 2030, où la population en âge de travailler sera à son plus haut niveau.

ource: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.