PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Selon le site d’information al-sharq, les travaux coraniques remonteraient à la période de la dynastie des Nasrides, la dernière dynastie musulmane de la péninsule ibérique au XIVe siècle.

L’écriture maghrébine est une forme cursive de l’alphabet arabe influencée par les lettres coufiques qui se sont développées en Afrique du Nord et plus tard en Espagne, en particulier en Andalousie.

À lire aussi : Le plus ancien coran imprimé d’Asie du Sud-Est exposé en Indonésie

La copie du Coran écrite en or et illuminée dans un style arabesque est l’une des deux seules copies connues de ce type dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here