PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Le document de Julien Aubert, du mouvement Oser la France, semble tout droit sorti du Gorafi. Et pourtant, c’est très sérieusement que le député et secrétaire général adjoint des Républicains a présenté son « Livret tricolore sur les Islam(s) de France », dans lequel, notamment, il propose, parmi dix-huit « propositions volontairement fortes », d’étendre l’interdiction du foulard aux mineures à cause des risques de carences en vitamines D et de chute de cheveux. Non sans rire, Aubert s’appuie sur une étude jordanienne.

À lire aussi : Rassemblement annuel des musulmans du sud à Marseille : comment être citoyen français et musulman ?

Pour Julien Aubert, « la philosophie, c’est de dire aux musulmans : ‘Vous devez d’abord être des citoyens français’. » Pour cela, le foulard doit être également interdit à l’université, dans les administrations et dans la plupart des entreprises privées. Le foulard semble gêner le député LR : « Certaines le portent pour de simples raisons culturelles, mais d’autres sont des militantes qui utilisent le voile comme un cheval de Troie pour combattre les idéaux de la République. Refuser de l’enlever devant une autorité, c’est une démarche politique. »

Autre proposition : obliger les naturalisés français à choisir un prénom issu du calendrier. Cela montrerait « que l’on souhaite s’intégrer », explique-t-il. L’élu estime également que la double nationalité doit être supprimée, sauf pour les personnes disposant de deux passeports européens ou encore qu’il faut réécrire l’article 1 de la Constitution en posant des limites à l’égalité de tous les citoyens sans distinction d’origine ou de religion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here