PARTAGER
Imam Ali, Phrophète, Nahj al-Balagha

SHAFAQNA- Ce qui suit fait partie du livre Nahj al-Balâgha, le plus célèbre recueil de sermons, lettres, tafsirs et récits attribués à Imam Ali. Il a été recueilli par Sharif Razi, le chercheur chiite du xe siècle. Connu pour son contenu éloquent, il est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature dans l’islam chiite, au troisième rang derrière le Coran et les narrations prophétiques. C’est le sermon 235 de ce livre séléctionné par SHAFAQNA.

(dites lorsqu’il était en train de s’occuper de laver le cadavre du prophète)

Tu es mon père et ma mère, ô messager de Dieu! Par ta mère il y eut une coupure de la prophétie, des messages et des nouvelles du Ciel, qui n’eut pas lieu chez les prophètes qui t’ont devancé. Tu  as attribué particulièrement aux gens de ta Maison une richesse et une consolation que tu as distribuées équitablement entre les gens.

Si tu n’avais pas ordonné la patience et interdit l’affliction, nous aurions épuisé nos pleurs en te pleurant, nous serions toujours malades à cause de notre tristesse qui ne nous quitte pas… Souviens-toi de nous auprès de Ton Seigneur et pense à nous toujours.

À lire aussi : Un coup d’œil à Nahj al-Balagha : Grand prophète, notre malheur en te perdant est énorme

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here