PARTAGER

SHAFAQNA- Ce qui suit fait partie du livre Nahj al-Balâgha, le plus célèbre recueil de sermons, lettres, tafsirs et récits attribués à Imam Ali. Il a été recueilli par Sharif Razi, le chercheur chiite du xe siècle. Connu pour son contenu éloquent, il est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature dans l’islam chiite, au troisième rang derrière le Coran et les narrations prophétiques. C’est une partie du sermon 91 de ce livre séléctionné par SHAFAQNA.

Extrait du discours appelé “discours des fantômes” (anges):

Dieu! Tu es celui à Qui conviennent les plus belles descriptions et énumérations. Si on espère en Toi, ce sera la meilleure espérance. Si Tu es sollicité, Tu donneras les dons innombrables. Dieu! Tu m’a prodigué ce pour lequel je ne louerai ni remercierai que Toi. Je ne mettrai pas mes espoirs dans les sources de la déception et les lieux du doute. Tu as retenu ma langue de louer les humains et de glorifier les despotes qui ne sont que des créatures. Dieu! Toute personne s’attend à une récompense où à une gratification de la part de celui dont elle fait l’éloge. J’espère être récompensé et gratifié comme preuve des trésors de Ta miséricorde et Ton pardon.

À lire aussi : Un coup d’œil à Nahj al-Balagha : Mon Dieu! Pardonne-moi!

Dieu! c’est là la position de celui qui a déclaré l’unicité qui ne sied qu’à Toi, de celui qui ne voit autre que Toi digne de ces remerciements et de louanges. Mon besoin de Toi ne peut être comblé que par Votre largesse, et mon désir ne peut être satisfait que par Ta grâce. Offre-nous en cette occasion Ta satisfaction et dispense-nous de tendre la main à un autre que Toi, car “Tu as le pouvoir sur toutes choses.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here