PARTAGER
Afrique du Sud

SHAFAQNA – Oumma: C’est au cœur du pays africain le plus lourdement affecté par un virus sans foi ni loi, que Björn Fortuin, l’étoile montante du cricket sud-africain, a emprunté ce pont inébranlable pour marcher vers Allah, qu’il s’est réfugié dans la forteresse de la foi pour être enveloppé de Sa Lumière.

Véritable bénédiction du Ramadan, l’annonce de la conversion à l’islam de ce joueur vedette de l’un des sports rois d’Afrique du Sud, juste après son mariage, le 25 avril dernier, a éclairé la célébration du mois béni d’une chaude lueur.

Rejoint dans sa profonde quête de sens par son épouse, l’athlète qui se prénomme désormais Imaad a immédiatement officialisé son inclination du cœur sur les réseaux sociaux, en posant aux côtés de sa moitié, devenue elle aussi musulmane. Des réseaux sociaux qui, une fois n’est pas coutume, n’ont pas été l’exutoire de la haine, mais la caisse de résonance d’un bonheur largement partagé.

« Hier soir, Björn a prononcé la Shahada. Alhamdulillah, et de surcroît pendant le mois de Ramadan. Il a choisi le prénom d’Imaad. Tellement fiers de toi », pouvait-on lire en légende de la photo que la femme de Tabraiz Shamsi, son coéquipier sur les vertes pelouses, s’est empressée de relayer, tandis que les messages de félicitations inondaient les incontournables plates-formes virtuelles : « Recevez nos plus chaleureuses félicitations. Puissiez-vous tous les deux être bénis. Nous vous souhaitons du fond du cœur un bonheur et un amour éternels. Tellement heureux pour vous deux ».

Imaad Fortuin et Mieshka Aysen ont récemment uni leur destin en embrassant l’islam. Gageons qu’ils s’élèveront, confiants, au-dessus de tous les gouffres obscurs pour mieux se rapprocher, ensemble, d’Allah, le Tout-Miséricordieux et le plus Savant en toutes choses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here