PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Cette étude appelée « Coran européen » confiée à Mercedes Garcia Arenal, chercheuse auprès de l’UE et historienne espagnole, prendra six ans et comprendra des recherches sur la compilation du Coran, le commentaire, les traductions et l’utilisation du Coran en Europe, du Moyen âge au mouvement des “Lumières” qui désigne le courant intellectuel, philosophique ou littéraire du XVIIIe siècle qui prônait l’usage de la “raison éclairée” fondée sur la connaissance rationnelle et l’idée de liberté, tout ceci pour comprendre comment le Coran qui est un élément étranger à la culture occidentale, avait réussi à influencer l’idéologie et la culture des pays européens.

À lire aussi : 100 musulmans, juifs et alliés du monde entier se rencontrent à Paris pour dialoguer et agir ensemble

Mercedes Garcia Arenal a déclaré à ce sujet que les Européens pensaient que l’islam était entré en Europe après la seconde guerre mondiale suite à la division de territoires coloniaux ajoutant : « la première traduction du Coran en latin date du XIIème siècle et a été utilisée chez les Franciscains et les Dominicains pour lutter contre l’islam et détourner les musulmans du Coran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here