PARTAGER

SHAFAQNA- Ce qui suit fait partie du livre Nahj al-Balâgha, le plus célèbre recueil de sermons, lettres, tafsirs et récits attribués à Imam Ali. Il a été recueilli par Sharif Razi, le chercheur chiite du xe siècle. Connu pour son contenu éloquent, il est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature dans l’islam chiite, au troisième rang derrière le Coran et les narrations prophétiques. C’est une partie du sermon 202 de ce livre séléctionné par SHAFAQNA.

On rapporte qu’il les a prononcées lors de l’enterrement de Fatima, comme s’il parlait à l’Envoyé de Dieu devant sa tombe:

Je te salue, ô Envoyé de Dieu, de ma part et de celle de ma fille qui gît à tes côtés et qui t’a suivi rapidement! O Messager de Dieu! Ma patience pour le décès de ta fille bien-aimée s’épuise. Je t’avais mis de mes propre mains dans ta tombe après que ton âme ait laissé ton corps appuyé à ma poitrine. «Nous sommes à Dieu et vers Lui nous revenons.»

À lire aussi : Martyre de la Dame Fatémeh Zahra (S.A) : Le chagrin qui reste à jamais dans la poitrine de l’humanité

Le dépôt a été restitué et la gage prise! Ma tristesse est infinie, mes nuits sont pleines d’insomnie, et ce jusqu’à ce que Dieu m’envoie dans ta demeure. Ta fille te mettra au courant de l’injustice régnant dans ta nation; pose- lui des questions pour qu’elle t’expose la situation. A Dieu, et que la paix soit avec vous deux!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here