PARTAGER
SHAFAQNA- Iqna: Lorsque Yadira Thabat s’est convertie à l’islam il y a 13 ans, son principal problème était qu’elle était aveugle et n’avait pas accès aux livres sur l’islam et au coran en braille.

À lire aussi :Début aux Maldives d’un programme d’enseignement du Coran en braille

Avec son mari Nader, également malvoyant, en 2017, ils ont décidé d’écrire en braille une traduction du Coran en anglais, un travail qui a duré 8 mois avec le soutien financier d’une association islamique et ont transcrit plus de 150 exemplaires de cette traduction, qu’ils ont distribuée aux différentes mosquées avec un logiciel d’informations sur les sujets islamiques.
« Nous avons évalué le nombre d’aveugles musulmans à 50000, et nous voulions créer des liens entre ces personnes pour leur faire comprendre qu’elles ne sont pas seules. Notre objectif est de rédiger en braille, 2 à 3 exemplaires du Coran en anglais, et des livres islamiques. Jusqu’à présent, 20 mosquées aux Etats-Unis ont accès à ces Corans », a-t-elle déclaré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here