PARTAGER
Au lendemain du décret de Trump sur le Golan, des syriens sont rassemblés à Madinat al-Baath, le 26 mars 2019.

SHAFAQNA – RT : Ce 26 mars, des manifestants ont défilé dans plusieurs villes de Syrie pour protester contre la décision de Washington de reconnaître la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan, occupé depuis 1967 par l’Etat hébreux.

Plusieurs centaines de Syriens se sont par exemple réunis sur une place du centre-ville de Madinat al-Baath, ville précisément située sur les hauteurs du Golan, dans le gouvernorat syrien de Quneitra.

L’agence d’Etat Sana a de son côté publié des images des manifestations qui se sont tenues dans les ville de Damas, Alep, Qamishli, Deir Ezzor ou encore Daraa.

La décision du président américain de reconnaître la souveraineté d’Israël sur la partie annexée du plateau syrien du Golan a provoqué de nombreux remous sur la scène internationale. De fait, la Russie et l’Iran, alliées du gouvernement syrien, ainsi que plusieurs Etats arabes ont dénoncé la décision des Etats-unis.

À lire aussi : Trump et Netanyahu, main dans la main

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here