PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Selon Shia News, l’arrivée de deux femmes musulmanes au Congrès américain a eu de nombreuses répercussions sur les milieux politiques aux États-Unis et à l’étranger, et a suscité de nombreux espoirs de défense des droits des minorités, en particulier chez les musulmans américains. Les médias dans ce pays, dépendent en grande partie du lobby sioniste, ce qui pose un sérieux défi à ces députées dans leur lutte contre les discriminations religieuses et raciales.

Dans un entretien avec Iqna, Mark Dankov, militant politique et médiatique américain, et étudiant en théologie, qui en 2000 représentait le “Parti constitutionnel” du Sénat démocrate du Delaware et dirige maintenant le podcasting « Ugly Truth », a présenté ces deux femmes, Ilhan Omar du Minnesota et Rashida Tlaib du Michigan, qui sont arrivées à la Chambre des représentants des États-Unis en janvier, et a déclaré qu’elles devront lutter contre les idées reçues sur les musulmans et la propagande judéo-sioniste anti islamique qui règne dans ce pays, et s’adapter au système politique américain de plus en plus inefficace.

Il a ajouté qu’un rapide coup d’œil sur des sites comme Washington Reporter sur le Moyen-Orient, OpenSecrets.org et le Conseil national des intérêts nationaux du Dr Philip Giraldi, montrait le contrôle des lobbies juifs et sionistes lors des élections américaines, et le contrôle du discours politique dans le pays, et que ces représentantes entraient en fonction à une époque où la polarisation et l’instabilité politique aux États-Unis étaient en hausse, et qu’il attendait de voir comment en 2019, ces deux femmes réagiront à des questions comme celle de l’avortement que soutient le gouvernement américain.

En réponse à une question sur le rapport de l’Institut d’études politiques et sociales (ISPU) pour 2017, selon lequel 60% des musulmans américains ont été victimes de discriminations religieuses et 42% des enfants de familles musulmanes, ont été harcelés, il a déclaré que les deux représentantes pouvaient défendre les droits et les valeurs des musulmans, mais qu’il n’était pas sûr qu’elles puissent défendre simultanément les droits des enfants musulmans dans les écoles publiques américaines et des enfants de familles chrétiennes.

À lire aussi : L’Arabie Saoudite attaque les femmes musulmanes du Congrès américain

« La réalité est que l’approche culturelle laïque et marxiste des démocrates rend difficile la tâche des familles religieuses traditionnelles dans l’enseignement général américain, de la maternelle à l’université. Cette approche générale du système éducatif américain influence les jeunes sur des sujets tels que les LGBT, l’avortement, l’euthanasie et le mouvement radical féministe juif, qui contredisent les valeurs de la famille traditionnelle en Amérique. Par exemple, à New York, des homosexuels sont délibérément envoyés dans les écoles publiques et les bibliothèques, pour lire des histoires aux écoliers et l’éducation sexuelle est explicitement enseignée dans les écoles publiques du pays. Qui peut croire que dans une société où la famille et ses valeurs religieuses sont sacrifiées aux volontés du gouvernement, les églises et les mosquées peuvent avoir un rôle. Des médias comme YouTube interdisent l’utilisation d’un site de musique religieuse orthodoxe russe (géré par le prêtre américain) mais permettent grâce au lobby sioniste américain, la diffusion de films pornographiques », a-t-il expliqué.

Au sujet de la haine envers les musulmans et de l’islamophobie qui règnent depuis les événements du 11 septembre aux États-Unis, et du rôle des délégués musulmans du Congrès dans la correction des préjugés sur les musulmans, il a ajouté : « J’ai répété à plusieurs reprises, qu’Israël et ses amis wahhabites étaient à l’origine du 11 septembre, et de la destruction de la Syrie. Cela nécessite une explication supplémentaire. La domination des sionistes sur les médias américains et leurs efforts pour éliminer la liberté d’expression aux États-Unis, en fournissant des informations filtrées par les sionistes sur Facebook, Twitter et YouTube, sont des vérités que les femmes du Congrès doivent montrer au peuple américain. L’une des stratégies politiques des musulmans américains devrait consister à former des coalitions avec les courants antisionistes juifs, afin de faire savoir comment et pourquoi l’accident du 11 septembre a eu lieu. Cela comprend la description de l’histoire authentique de la formation du régime sioniste et de ses antécédents terroristes en Palestine et dans d’autres pays du Moyen-Orient. »

« De plus, a-t-il dit, ces déléguées musulmanes devraient utiliser leur position pour expliquer qui aux États-Unis, soutient les atteintes à la liberté d’expression, et les coûts financiers supportés par les Américains pour soutenir le sionisme. Je pense aussi qu’il serait bon que les Américains sachent que l’islam est différent du wahhabisme. Les lobbies sionistes et les néoconservateurs tiennent à faire croire que ce sont deux courants semblables sans expliquer les différences entre les diverses tendances islamiques. Je crois que ces députées pourront réussir si elles comprennent que l’alliance politique avec les groupes antisionistes est la clé de la réussite ».

Mark Dankov a ensuite déclaré qu’il soutiendrait les manifestations contre les violations israéliennes du droit international, y compris l’occupation illégale de la Palestine.

« J’insiste sur le fait que le rôle de ces déléguées dans la lutte contre la violations du premier amendement à la Constitution des États-Unis dans le domaine des médias, et dans le remplacement de ces outils par des médias responsables, est essentiel pour déjouer la propagande de ceux qui veulent préserver un pouvoir absolu et unilatéral sur l’opinion publique », a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here