Sistrv8, le réseau des femmes d’affaires musumlanes en Australie

by Pey Bahman Z
Islam, femmes musumlanes, Australie

SHAFAQNA – IQNA: La question de l’autonomisation des femmes est l’une des questions issues des mouvements qui s’efforcent de faire respecter l’égalité des sexes dans divers domaines, y compris dans les questions économiques, l’emploi et l’entrepreneuriat.

L’Islam n’interdit pas aux femmes d’entrer dans la société et d’avoir des activités économiques, mais en raison des préjugés sur la présence des femmes dans la société, chez certains musulmans, les femmes musulmanes arrivent difficilement à obtenir une position appropriée sur les marchés économiques.

Cependant, la croissance des technologies et la simplification des activités économiques sont venues en aide aux femmes, y compris les femmes musulmanes qui sont dans certains cas, devenues propriétaires de grandes et petites entreprises.

Sam Haouchar et Aisha Dani sont des femmes musulmanes qui s’efforcent d’autonomiser les femmes musulmanes australiennes, grâce à une startup appelée Sistrv8, basée à Melbourne, qui entend créer un espace pour les femmes musulmanes, et leur donner les moyens d’innover et de faire des affaires.

À lire aussi: L’Australie lance une timbre national en hommage aux femmes musulmanes

Sistrv8 و شبکه‌سازی برای زنان کارآفرین استرالیا

Sistrv8 propose une formation aux femmes musulmanes, aide à soutenir et à connecter les femmes entre elles, et à leur donner les moyens de créer leurs entreprises. Ce vaste réseau de femmes entrepreneures musulmanes les aide à obtenir des prêts et des investissements auprès des banques australiennes, dans le respect des règles religieuses, et à coopérer.

En fait, Sistrv8 change la façon dont les gens envisagent d’investir, d’acquérir des connaissances financières et, de manière générale, de développer la capacité des femmes musulmanes à créer une entreprise, à diffuser des idées et à contribuer à l’économie par le biais de l’entrepreneuriat.

Sistrv8 و شبکه‌سازی برای زنان کارآفرین استرالیا

Dans la communauté musulmane, le budget principal passe par des relations personnelles et des réseaux auxquels les femmes n’ont pas accès. Le travail de Sistrv8 est de combler cette lacune et d’aider les entrepreneures musulmanes à avoir de meilleures relations les unes avec les autres, de partager leurs expériences et de créer de nouvelles connexions et opportunités.

You may also like

Leave a Comment