Signature d’un accord entre l’Arabie Saoudite et le Maroc pour la saison 2023 du Hajj

by Pey Bahman Z
Arabie Saoudite , Maroc , Hajj 2023

SHAFAQNA – Dans une démarche initiée avec plusieurs pays, l’Arabie Saoudite a signé avec le Maroc une série d’accords dans le cadre des préparatifs pour la saison 2023 du Hajj.

Les accords couvrent l’attribution du quota du Hajj, les arrivées et les départs à l’aéroport, ainsi que les directives organisationnelles. La signature des accords a eu lieu en marge de la conférence et exposition sur les services du Hajj et de la Omra (Expo Hajj 2023), qui s’est tenue à Djeddah la semaine passée.

L’exposition a réuni plus de 57 pays et plus de 70 experts et conférenciers pour échanger des idées, des innovations et des expériences afin de faciliter la saison 2023 du Hajj pour les pèlerins. La signature des accords est intervenue quelques jours après que l’Arabie Saoudite ait annoncé lundi dernier que toutes les restrictions imposées aux pèlerins, en rapport avec la pandémie du Covid-19, seront levées cette année.

À lire aussi: Le hajj 2023 aura lieu sans les restrictions de Covid-19

«Le nombre de pèlerins reviendra à ce qu’il était avant la pandémie sans aucune restriction d’âge», a déclaré le ministère saoudien de la Omra et du Hajj. Les autorités saoudiennes avaient précédemment imposé des restrictions d’âge pour éviter de faire exposer les pèlerins vulnérables de plus de 65 ans, en période de pandémie, durant les rituels du Hajj. Ainsi, en raison de la pandémie, le pays a mis en place un protocole spécifique pour les pèlerins autorisés à effectuer le Hajj, avec plusieurs conditions et restrictions.

Ainsi, seuls les pèlerins entièrement vaccinés contre le Covid -19 avaient été autorisés à effectuer le Hajj. Parmi les allégements, l’Arabie Saoudite a supprimé les restrictions Covid sur les candidats pèlerins, y compris la preuve obligatoire de vaccination et la PCR. En cette saison 2023, la priorité sera donnée aux pèlerins qui n’ont pas effectué de rituels du Hajj auparavant.

Source: L’Opinion

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.