PARTAGER
Sha’bân mois de Cha’bân calendrier hégirien rituels du mois de Cha’bân Les actes recommandés du mois de Cha’bân Les évènements importants du mois de Cha’bân Les mérites du mois de Cha’bân calendrier musulman calendrier lunaire

SHAFAQNA – via WikiShia : Sha’bân (en arabe : شعبان) est le nom du huitième mois dans le calendrier hégirien. C’est un mois très considéré dans l’islam et chez les musulmans. Ce mois est également attribué au Prophète Muhammad (s).

Le terme « Sha’bân » a comme racine « Sha’aba » qui a pour signification : ramifier.

Ce mois fut nommé ainsi car, d’aprés la tradition et les récits qui nous sont parvenus, les biens et les récompenses se multiplient dans ce mois pour tous les croyants.

Mérites du mois de Sha’bân

Le mois de Sha’bân attribué au Prophète Muhammad (s). Il a jeûné les jours et les a joint au mois de Ramadan.

L’Imam as-Sâdiq (a) a dit : Mon père m’a rapporté de son père, lui-même de son grand-père qui a dit : Le Messager de Dieu (s) a dit :

« le mois de Sha’bân est mon mois, et le mois du Ramadan est le mois d’Allah. Celui qui jeûne un jour de mon mois, je serai son intercesseur le jour de la Résurrection, celui qui jeûne deux jours de mon mois, Dieu lui pardonnera ce qui a avancé ou retardé de ses péchés, et celui qui jeûne trois jours de mon mois, il lui est dit : tu peux reprendre à nouveaux tes actes ; celui qui jeûne le mois de Ramadan et observe l’abstinence et se retient de faire du mal aux gens, alors Dieu lui pardonnera tous ses péchés, l’affranchira de l’enfer, l’établira dans une belle demeure et acceptera son intercession pour un grand nombre de pécheurs parmi les monothéistes ».[1]

Il dit aussi :

J’ai entendu mon père dire : lorsque le mois de Sha’bân débutait, mon père Zayn al-Âbidîn (a) regroupa ses compagnons et leur dit :

« ô mes compagnons, est-ce que vous savez dans quel mois sommes-nous ? C’est le mois de Sha’bân, le Messager de Dieu (s) disait :

« Sha’bân est mon mois », alors jeûnez ces jours pour attirer l’amour de votre Prophète (s) et pour vous rapprocher de votre Seigneur. Je jure par celui qui détient l’âme de l’Imam as-Sajjâd (a), j’ai entendu mon père l’Imam al-Husayn (a) dire : j’ai entendu le Commandeur des Croyants Ali b. Abi Talib (a) dire :

« Celui qui jeûne le mois de Sha’bân par l’amour du Prophète (s) et pour se rapprocher de son Seigneur, alors Dieu l’aimera et le rapprochera de sa dignité le jour de la Résurrection et lui prescrira le Paradis ».[2]

Ibrâhim b. Maymun rapporta que l’Imam ar-Ridâ (a) a dit :

« Le jeûne de Sha’bân est une expiation des grands péchés, au point que si une personne a tué une autre volontairement, puis il a jeûné des jours de ce mois, puis meurt, j’ose espérer qu’il serait pardonné.

Alors j’ai dit :

quel est la meilleure invocation dans ce mois ?

Il a répondu :

al-Istighfâr, la demande du pardon, celui qui demande le pardon de Dieu, chaque jour de Sha’bân, soixante-dix fois, c’est comme celui qui l’aurait fait soixante-dix-mille fois durant les autres jours de l’année.[3]

Evénements importants de ce mois

  • La naissance de l’Imam al-Husayn (a) , le 3 Sha’bân, 3 H.
  • La naissance d’Abbas b. Ali b. Abi Taleb (a), le 4 Sha’bân, 26 H.
  • La naissance de l’Imam as-Sajjad (a) , le 5 Sha’bân, 38 H.
  • La naissance de Ali Akbar fils de l’Imam al-Husayn (a), le 11 Sha’bân 32 H.
  • La naissance de l’Imam al-Mahdi (a), le 15 Sha’bân 255 H.

Réferences

  1. Cheikh As-Sadûq, Fadâ’il al-Âshûr at-Talat, p44.
  2. Cheikh As-Sadûq, Fadâ’il Al-Âshûr At-Talat, p61.
  3. Cheikh As-Sadûq, Fadâ’il al-Ashûr At-Talat, p56.

Bibliographie

  • Masoudi, Ali b. Hussein,Morouj Dhahab wa Ma’adine Jawhar, Maison d’édition Hijrat,Qom, 2ème édition, 1409 H.
  • ‘Alama majlissi, Bihar Anwar,T 55,p 381 et 383.
  • Cheikh As-Sadouq, Fadael al-Achhor At-Talat.
  • Mawsou’a ‘Arabiya ‘Alamiya (Encyclopédie arabe universelle), T 8, P 440-441.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here