PARTAGER
Royaume-Uni, musulmans, Ramadan, vaccination

SHAFAQNA – IQNA: Suite aux informations selon lesquelles la communauté anglo-asiatique aurait eu le taux de mortalité le plus élevé lors de la deuxième vague de Covid 19, le gouvernement britannique a l’intention de vacciner les musulmans la nuit, afin d’éviter une éventuelle réduction des vaccinations pendant le mois sacré du Ramadan, en raison du jeûne.

Le Ramadan de 2021 commence le 12 avril, période cruciale pour la vaccination au Royaume-Uni, la vaccination des personnes de plus de 50 ans devant commencer trois jours avant cette date.

À lire aussi: Royaume-Uni : Premier pays au monde à autoriser le vaccin de Covid-19, dès la semaine prochaine

Les inquiétudes concernant l’impact du Ramadan sur les vaccinations, ont été exacerbées par des rapports du gouvernement selon lesquels les Asiatiques, dont beaucoup sont musulmans, auraient eu le taux de mortalité le plus élevé pour 100 000 habitants, lors de la deuxième vague de l’épidémie.

« Je pense que c’est un excellent plan », a déclaré Kowsar Zaman, fondatrice de la campagne « Take the COVID-19 Vaccine », se félicitant du souci du gouvernement pour la communauté musulmane du Royaume-Uni et sa vaccination. « Tout ce que nous pouvons faire pour renforcer la vaccination est positif, en particulier dans les communautés où il a été difficile d’encourager les gens à se faire vacciner, surtout pendant le Ramadan, lorsque 9 personnes sur 10 dorment tard le soir et se réveillent tôt le matin. Tout ce qui facilite le vaccin est une bonne nouvelle », a-t-elle dit saluant les efforts du gouvernement pour la vaccination de la communauté musulmane britannique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here