PARTAGER
Royaume-Uni, musulmans britanniques

SHAFAQNA – Oumma: Shakira Rahman semble à peine sortie de l’enfance, et pourtant elle a déjà endossé la casquette de plus jeune PDG du Royaume-Uni, coiffée de son voile qui ne bride en rien son intelligence, ni ne réfrène son extraordinaire précocité et sa joie de vivre.

Du haut de ses 11 printemps, elle préside aux destinées de l’assistance téléphonique « Spécial Jeunes », récemment mise en place par l’association de bienfaisance islamique Penny Appeal, fondée en 2009 par Adeem Younis. Une association humanitaire dont la vocation première est de soulager la misère humaine et sociale en Grande-Bretagne, et ailleurs dans le monde où elle sévit plus durement encore.

Epaulée dans sa tâche par Hinna Zafar, une psychologue spécialisée dans le suivi et l’accompagnement des adolescents en souffrance, Shakira Rahman est à la fois l’égérie et le fer de lance de cette ligne destinée aux jeunes musulmans britanniques, de 11 à 24 ans.

À lire aussi: Londres : La police britannique a attaqué deux femmes voilées

Leur dénominateur commun ? Se sentir déstabilisés, fragilisés, oppressés par l’âpre réalité de la société qui les entoure et le racisme anti-musulmans qui la gangrène ; être en proie à l’anxiété et souffrir d’une forme de dépression indicible, consécutives à la pression des réseaux sociaux ou à un harcèlement scolaire à caractère islamophobe, fait de brimades, d’humiliations et de brutalités quotidiennes, pouvant parfois culminer dans la violence.

« Beaucoup de mes amis musulmans souffrent à l’école et ont même peur d’y aller. Mais ils ne savent pas comment en parler à leurs parents. Je pense donc que cette ligne leur sera très utile, ainsi que pour de nombreuses jeunes filles et garçons musulmans qui pourront se confier à des spécialistes et être aidés », a déclaré avec gravité Shakira Rahman en se départissant de son joli sourire à l’évocation du mal intérieur qui ronge une certaine frange de la jeunesse musulmane, et qu’elle appelle à ne surtout pas minimiser.

Derrière son bureau où, une fois l’école finie, elle veille au bon fonctionnement de la ligne d’assistance gratuite MY (Muslim Youth), la plus jeune PDG du royaume britannique vante les vertus de cette assistance psychologique, confidentielle et dénuée de jugement, ainsi que le précieux soutien qu’apportent les écoutants, chargés de recueillir les confidences à l’autre bout du fil.

A l’âge où d’autres se laissent encore bercer par l’insouciance, Shakira Rahman a non seulement pris conscience de l’ampleur d’un grave problème de société, mais, mieux encore, elle aspire à le juguler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here