Royaume-Uni: avenir incertain pour les étudiants européens après le Brexit

150
PARTAGER

SHAFAQNA – Au Royaume-Uni, près de 125 000 étudiants à l’université sont des ressortissants européens, ce qui représente 6,4% des étudiants du pays. Jusqu’à présent, ils paient les même frais que les Britanniques. En moyenne 10 000 euros par an. Mais après le Brexit, ils pourraient bien rentrer dans la case « étudiants internationaux » et devoir payer des frais parfois 2 à 3 fois plus élevés qu’actuellement. Une perspective qui n’est pour l’instant ni confirmée ni infirmée par le gouvernement, mais qui inquiète beaucoup les étudiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here