PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : La police de la région de Noida dans la province d’Uttar Pradesh en Inde, a interdit aux bureaux et aux organismes gouvernementaux, d’organiser la prière du vendredi en plein air et dans les parcs avoisinants, prétextant que ces rassemblements nuisaient à la sécurité.

À lire aussi : Hausse de cas de suicide chez les musulmans indiens !

Pankaj Rai, un responsable de la police de cette région, a déclaré que cette décision avait été prise suite à de multiples plaintes et transmise aux administrations, et que les organisateurs de ces prières avaient été priés d’organiser ces cérémonies dans des mosquées ou dans une salle sur leur milieu de travail.

Ces derniers jours, dans la région de Haryana, la prière du vendredi avait été perturbée par des extrémistes hindous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here