PARTAGER

SHAFAQNA – IQNA : Les forces du régime sioniste avaient annoncé que les Palestiniens étaient responsables d’un incendie dans une base militaire israélienne et avaient en représailles, interdit l’entrée dans la mosquée.

À lire aussi : La Palestine appelle à mettre un terme à la politique de colonisation sioniste dans Al-Qods-Est

Les Palestiniens ont déclaré que c’était un prétexte mensonger pour les empêcher d’aller à la mosquée et que les sionistes avaient attaqué la mosquée le 5 mars 2019, frappé les fidèles, fermé les portes de la mosquée et interdit la diffusion de l’appel à la prière du soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here