PARTAGER
cimetière musulman, Afrique du Sud, ville de Cap

SHAFAQNA – IQNA: Les responsables de la ville de Cap, capitale de l’Afrique du Sud ont annoncé qu’ils envisagent de rouvrir un ancien cimetière musulman en raison de la hausse des morts musulmans du Covid-19.

Selon msn, les enterrements auront lieu au cimetière de la mosquée Al Jaamia une fois de plus pour la première fois après près d’un siècle de sa fermeture par le gouvernement de l’apartheid.

À lire aussi: Approbation d’un uniforme pour les femmes voilées dans l’armée sud-africaine

La ville de Cap et les dirigeants du Conseil de la magistrature musulmane (MJC) ont décidé conjointement de rouvrir le cimetière, qui était hors service depuis des années.

Dans un communiqué, la mairie de la ville a déclaré avoir rouvert le cimetière historique de Stegman Road pour augmenter la capacité d’enterrement des musulmans au milieu des décès continus de Covid-19.

Un membre du conseil musulman des services de santé, Zahid Badroodien, dit que la municipalité s’est engagée avec diverses autorités pour aider le Conseil de la magistrature musulmane à obtenir l’approbation nécessaire pour utiliser à nouveau le cimetière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here