Remplacement des drapeaux des dômes du sanctuaire de l’Imam Hussein et de son frère Aba al-Fadl al-Abbas (AS) par des bannières de chagrin et de deuil+ Photos

by Pey Bahman Z
sanctuaire de l'Imam Hussein, Irak, sanctuaire sacré d'al-Abbas (p)

SHAFAQNA – Ce vendredi soir, après les deux prières du soir, des cérémonies ont eu lieu pour remplacer les bannières des dômes du sanctuaire de l’Imam Hussein et de son frère Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur eux), du rouge au noir, marquant le début de la mois sacré de Muharram (1444 AH) et annonçant le chagrin et le deuil.

Le début des cérémonies, comme d’habitude, s’est fait depuis le sanctuaire sacré de l’imam Al Hussein (p), où la bannière rouge a été remplacée par une noire pour le dôme du sanctuaire de l’Imam Hussein (que la paix soit sur lui), en présence de son légitime gardien, Son Eminence Cheikh Abdul Mahdi al-Karbalai (que son honneur soit long) et le chef du Bureau de dotation chiite, et les délégations et personnalités représentées au milieu de la participation de nombreuses parties, des foules de croyants et de personnes en deuil.

Ensuite, les cœurs se sont tourner vers le sanctuaire du porteur de bannière de l’Imam Al Hussein (p); son frère et le confort de son œil; Aba al-Fadl al-Abbas (que la paix soit sur eux), pour commencer la cérémonie de changement de la bannière de l’honorable dôme de son sanctuaire immaculé, qui se tenait dans la cour du milieu de la porte de la Qibla, en présence du gardien légitime du sanctuaire sacré Al Abbas (p); Sayeed Al Safi, et un certain nombre de ses fonctionnaires, délégations, personnalités religieuses, universitaires et immobilières, et d’autres qui représentaient de nombreux partis au milieu d’une large et large participation de personnes en deuil.

Les cérémonies ont commencé par la récitation de versets du Saint Coran récitait par Haider Gallokhan, suivie du discours de Son Éminence, le gardien légal du sanctuaire sacré, dans lequel il a déclaré : « Très chers, nous voyons que chaque année, notre lecture de l’incident Al Taff est renouvelée, et nous bénéficions de ces bénédictions… »

Cela a été suivi par la dédicace de la bannière de condoléances au gouvernorat d’Al-Muthanna, et le représentant officiel du cortège, Hajj Saad Al-Abdali, a été honoré de la recevoir, puis les voix et clamations de visiteurs ont retenti avec chants religieux de deuil, avec l’appel (Labayka Ö Abbas), la bannière rouge a été abaissée du dôme de son sanctuaire immaculé par le secrétaire général du sanctuaire saint Al Abbas ; Sayeed Mustafa Murtada Al Diaa-Eddine, et à sa place a été hissé la bannière noire de l’Achoura du deuil.

Après cela, une élégie de condoléances du cheikh Abdul-Saheb Al-Tai et un poème d’Achoura du secrétaire général adjoint du sanctuaire sacré d’al-Abbas (p), Haj Ali Al-Saffar Al-Karbalai, suivis d’un Majlis de Latm de Radood Maher Sultan Al-Karbalai, qui a tenu la clôture de ces cérémonies.

Il est à noter que ces cérémonies de deuil ont eu lieu depuis (2004), à travers lesquelles le début du mois des douleurs est annoncé, de sorte que son lancement se fera depuis la Sainte Karbala, la capitale des rituels Husseinite.

À lire aussi: Détails de la bannière du dôme du sanctuaire d’Aba al-Fadl al-Abbas (AS) qui sera levée la veille du premier de Muharram

   

 

Source: AlKafeel

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.