PARTAGER

SHAFAQNA – via The Academy for Learning Islam

مَا عِنْدَكُمْ يَنْفَدُ ۖ وَمَا عِنْدَ اللَّهِ بَاقٍ

Ma ‘indakum yanfad, wama ‘indallahi baq

Tout ce que vous possédez s’épuisera, tandis que ce qui est auprès d’Allah durera.

(Suratun Nahl, N. 16, Ayat 96)

La qualité intrinsèque de toutes les choses de ce monde est qu’elle est éphémère. Les bâtiments les plus solides, les gouvernements les plus puissants, les êtres humains les plus forts, tous sont destinés à périr. Ils passent progressivement de la force à la faiblesse, de la fraîcheur des nouveaux commencements au ravage flétrissant du temps. Ceci est un fait indéniable, évident dans toutes les sphères de la vie. Il serait insensé de l’ignorer.

La seule façon de surmonter ce caractère éphémère est de l’associer à l’Être Divin qui est Eternel et qui n’est pas sujet aux modifications imposées par le temps qui passe. La vie qui est éphémère et transitoire, devient éternelle lorsqu’elle est associée au Divin, parce qu’Il lui donne l’éternité. Toute action qui est faite pour Lui prend une forme immortelle. Elle reste fraîche et nouvelle, un investissement impérissable pour l’au-delà. Le Saint Prophète (s) a dit: Lorsque la charité est délivrée de la main de son propriétaire, elle dit cinq choses : d’abord j’étais périssable et vous m’avez donné la vie; j’étais insignifiante et vous m’avez fait grande; j’étais une ennemie et vous avez fait de moi une amie ; vous aviez l’habitude de me protéger jusque-là mais maintenant je vais vous protéger jusqu’au jour de la résurrection. (A bundle of flowers, p 129).

Les êtres humains ont la chance de pouvoir s’immortaliser par leurs bonnes actions. Certaines bonnes actions apportent une récompense sur le long terme, même après la mort.  L’Imam Al-Sadiq (a) a dit:

Un croyant continuera à bénéficier de six choses après sa mort:
1.    Un enfant vertueux qui demande pardon pour lui.
2.    La récitation de l’Écriture Sainte (mushaf).
3.    Un puits qu’il avait creusé (au bénéfice des autres).
4.    L’arbre qu’il a planté.
5.    L’eau qu’il a fait circuler par charité.
6.    Une bonne tradition qui sera suivie (par les gens) après lui.” (Ibid, p.90)

Nous avons besoin de troquer le caractère éphémère de ce monde contre nos bonnes actions qui elles, resteront immortelles. Ces bonnes actions subsisteront auprès d’Allah (swt), un investissement qui durera éternellement. Récitons ce verset pour nous rappeler l’importance de cet échange. Sans lui, le temps devient un ennemi mortel qui détruit toutes choses.

Sources: Ayatullah Nasir Makarim Shirazi (Editeur), Tafsir-e Namune; Ayatullah S. Faqih Imani, A Bundle of Flowers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here