PARTAGER

SHAFAQNA – via The Academy for Learning Islam

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ إِنَّا أَرْسَلْنَاكَ شَاهِدًا وَمُبَشِّرًا وَنَذِيرًا * وَدَاعِيًا إِلَى اللَّهِ بِإِذْنِهِ وَسِرَاجًا مُنِيرًا

Ô Prophète! Nous t’avons envoyé (pour être) témoin, annonciateur, avertisseur ; appelant (les gens) à Allah, par Sa permission ; et comme une lampe éclairante.

(Sourate Al Ahzāb, No. 33, Āyat 45 & 46)

Dans ce verset, Allah swt décrit 5 qualités du Prophète (s):

1. Un Témoin (Shahid) –  Le Prophète (s) est un témoin de plusieurs façons :

  • De l’authenticité de sa mission. Ses nobles qualités et sa conduite impeccable témoignent de la splendeur du Tout-Puissant et de la réalité du message qu’il a apporté.
  • Des actions de sa Oummah. Il les voit et il en témoignera le Jour du Jugement Dernier.  Après le Saint Prophète (s), les Imams sont également les témoins de leurs Shi’as. Allah (swt) dit dans le Quran : Oeuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants. » (C 9 : 105) Un hadith de l’Imam al-Sadiq (a) explique : Les actions des serviteurs (d’Allah) sont présentées au Prophète chaque matin, qu’elles soient vertueuses ou mauvaises. Un homme s’est rendu auprès de l’Imam Ali al-Ridha (a) et lui a demandé de prier pour lui car il était en difficulté. L’Imam lui dit : « Penses-tu que je ne prie pas pour toi ? Tes actions me sont certes présentées chaque matin et soir. » Quand l’homme exprima sa surprise, l’Imam lui dit : « N’as-tu pas entendu le verset ? » (celui cité ci-dessus) Sans aucun doute, «les croyants » dans ce verset, fait référence à Ali Bin Abi Talib (et aux Imams de sa descendance).
  • Vis-à-vis des autres Prophètes : Chaque Prophète, le Jour du Jugement Dernier, sera le témoin de sa nation. Selon le verset 4 :41, le Saint Prophète (s) témoignera également pour les autres Prophètes : « Comment seront-ils quand Nous ferons venir de chaque communauté un témoin, et que Nous te (Mohammad) ferons venir comme témoin contre ces gens-ci ? » Puisqu’il a été créé avant tout autre Prophète, il sera présenté comme leur témoin.

2. Un annonciateur de bonne nouvelle (Mubasshir) –  Il a été envoyé pour annoncer une bonne nouvelle à ceux qui sont pieux et vertueux, qui sont conscients et se rappellent d’Allah (swt) et du dernier jour. Il leur parle du succès qu’ils vont atteindre, de la satisfaction du Seigneur, des récompenses indescriptibles qui les attendent. Les êtres humains ne désirent que le bien pour eux-mêmes. Ils veulent le meilleur pour eux. Ils ne peuvent alors qu’être attirés par cette notion de rétribution.

3. Un avertisseur (Nadhir) – Le Saint Prophète Mohammad (s) a été envoyé pour avertir ceux qui mécroient et rejettent la foi, ceux qui sont apathiques et indifférents, insouciants de la vie à venir. Il les informe de la perte qu’ils vont subir alors que la vie s’écoule en vain, du mécontentement d’Allah et de la punition douloureuse qui les attend. Cela les rend réactifs vis-à-vis du message qui leur est destiné.

4. Celui qui appelle à Allah (Da’i ilallah) – Une fois que l’avertissement et la bonne nouvelle ont été donnés, les bases ont été établies. L’être humain est maintenant réceptif à ce que le Prophète (s) a à dire. La tâche suivante consiste à les inviter à l’adoration et à l’obéissance  de Dieu, à leur montrer la voie qu’ils doivent suivre et à leur apprendre comment interagir en société. C’est le rôle qui consiste à montrer aux êtres humains la voie menant vers Allah (swt).

5. Une lampe éclairante (Siràjum Munir) – Le Prophète (s) illumine la voie pour les autres à travers son propre exemple, et les enseignements qu’il a prêchés. Comme l’Imam Ali (a) a dit : « Il est une lampe à la flamme brûlante, une météorite dont la lumière brille et une flamme dont l’étincelle est éclatante. » (Nahjoul Balagha, Sermon n°94). Ceux qui sont spirituellement aveugles ne verront pas la lumière, tout comme celui qui est aveugle physiquement ne peut pas bénéficier des rayons du soleil. La lumière apporte de la chaleur et du réconfort à l’être humain ; ses rayons se développent et favorisent le mouvement et l’activité. De la même manière, le Prophète procure du réconfort  aux croyants, ses enseignements et sa vie permettent la croissance spirituelle et sa mission promeut mouvement et activité sur la bonne voie. Sans lui, l’obscurité de l’ignorance et de l’avidité subsisterait.

 

Sources:

Āyatullāh Makārim Shirāzī (ed), Tafsīre Namūne;
Aghā Muhsin Qarā’atī Kāshānī, Tafsīr- Nūr.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here