PARTAGER

SHAFAQNA – via The Academy for Learning Islam

وَلَقَدْ صَرَّفْنَا فِي هَٰذَا الْقُرْآنِ لِلنَّاسِ مِنْ كُلِّ مَثَلٍ ۚ وَكَانَ الْإِنْسَانُ أَكْثَرَ شَيْءٍ جَدَلًا

Walaqad sarrafnā fī hadhal-Qur’āni linnāsi min kulli mathal.
Wa kānal-insānu akthara shay’in jadala

Et assurément, Nous avons déployé pour les gens, dans ce Coran, toutes sortes d’exemples. L’homme cependant, est de tous les êtres le plus grand disputeur.

(Sūratul Kahf, No.18, Āyat 54)

Le Saint Coran contient beaucoup de beaux exemples et leçons pour les gens. Malgré cela, certains persistent à discuter et à contester la Vérité. La dernière partie du verset ci-dessus, parle de ceux qui refusent d’écouter la vérité, argumentant obstinément sur leurs propres idées et caprices.

D’autre part, débattre avec les autres afin de les convaincre de la vérité est aimé et encouragé dans l’Islam, si cela est fait correctement. Le Saint Coran dit: “et discute avec eux de la meilleure façon” (Q 16:125). Cela doit être fait avec une intention sincère, dans la défense et le soutien de la Vérité, dans le but de dissiper les doutes et les malentendus, tout en étant respectueux vis-à-vis de l’autre. Une argumentation réussie va au-delà de la question de la perte apparente de pouvoir ou de dignité. Il ne s’agit pas de dominer l’autre et d’en sortir vainqueur. Au contraire, c’est plutôt un exercice pour amener l’autre vers la vérité.

Échanger des arguments fait partie de la vie quotidienne. La plupart des relations ont parfois des disputes. Une argumentation saine est un bon moyen de résoudre les conflits. Les points suivants sont présentés par Islam comme méthode efficace d’argumentation:

a) Appeler à la raison. Quand le Tout-Puissant dit au Prophète (s) de discuter avec les polythéistes, Il mentionne des points sur lesquels ils devraient penser. N’est-ce pas Lui qui a créé les cieux et la terre et qui vous a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins pleins de beauté. Vous n’étiez nullement capables de faire pousser leurs arbres. Y-a-t-il donc une divinité avec Allah? . . . N’est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers, – Y a-t-il donc une divinité avec Allah?  (Q 27:60-61). Il a été dit aux polythéistes de réfléchir sur leur cas et de décider ensuite qui a raison.

b) Ne pas offenser. Le Saint Coran dit: « N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent, en dehors d’Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. » (Q 6:108). Quand des propos injurieux sont dits à quelqu’un, il est tout à fait normal que ce dernier réagisse en conséquence. Les propos blessants sont ainsi lancés dans les deux sens, menant vers plus d’amertume et de colère.

c) Être équitable. Reconnaître ce qui est juste afin que la partie adverse ne pense pas que nous couvrons et cachons délibérément la vérité. Le Saint Coran l’énonce magnifiquement: Ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: ‘Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, le péché est plus grand que l’utilité’ (Q 2:219).

d) Repousser le mal par le bien. Être capable de renverser le mal par le bien montre une grande force de caractère et peut souvent donner des résultats surprenants. Allah (swt) dit: Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. (Q 41:34)

Quand nous rentrons dans un débat ou une discussion, rappelons-nous du verset ci-dessus. Demandons au Tout-Puissant de l’aide afin d’éviter les argumentations mauvaises et fausses.Gardons à l’esprit les points ci-dessus qui aident à renforcer nos relations.

Sources: Āyatullāh Nāsir Makārim Shirāzī (Editeur), Tafsīr-e Namūne; et l’article
http://rasekhoon.net/article/show/165595

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here