PARTAGER
Général Soleimani

SHAFAQNA – Khamenei: L’Agence de presse russe Al-Yaoum a rapporté que des millions de personnes avaient assisté aux funérailles du martyr Soleimani, commandant des Forces de Qods, dans les rues de Téhéran et autour de l’Université de Téhéran, et avaient condamné l’assassinat de ce grand commandant par les États-Unis.

« La cérémonie, à laquelle assistaient le Guide suprême de la révolution islamique et un certain nombre de responsables, dans la capitale iranienne, étaient sans précédent depuis les funérailles de l’Imam Khomeiny, leader de la révolution islamique, et cette cérémonie était une des plus grandes funérailles de l’histoire » a cité ce journal.
Le New York Times a rapporté dans un film sur l’immense popularité du Général Soleimani en Iran, que ce deuil généralisé montrait l’amour et la popularité dont il jouissait. Selon ce rapport, Soleimani était un homme qui protégeait la sécurité de l’Iran contre les menaces étrangères de Daesh, d’Israël et des États-Unis.
L’Agence de presse Al-Quds Al-Arabi a publié des images des funérailles du Général Soleimani et de la magnifique cérémonie à laquelle assistaient en grand nombre, des responsables de la République islamique d’Iran.
Arabi News 21 a également couvert les funérailles du martyr Qassem Soleimani, commandant des Forces de Qods, d’Abu Mahdi al-Mohandes, chef adjoint du Hachd al-chaabi et des compagnons de ces deux grands martyrs, où le Guide suprême de la Révolution iranienne a effectué la prière mortuaire. Ce média a également rapporté le discours d’Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, qui a déclaré qu’il était venu en Iran pour présenter ses condoléances à l’Imam Khamenei, à la République islamique d’Iran et à quiconque porte le drapeau de la résistance aux projets américano-israéliens.  Ismail Haniyeh a qualifié l’assassinat de Soleimani de « crime horrible » et a souligné que les auteurs de ce crime méritaient la condamnation, la punition et une réaction sévère.
La chaîne satellitaire Al-Mayadeen a également couvert les funérailles du martyr Suleimani et annoncé que les drapeaux rouges de la vengeance avaient été hissés lors de la cérémonie.
L’agence de presse syrienne (SANA) a publié des images des funérailles du Général Soleimani, d’Abu Mahdi al-Muhandes et d’un certain nombre de moudjahidines qui accompagnaient les deux honorables martyrs, et des manifestants qui défilaient en condamnant ce crime.
Reuters a diffusé le discours de la fille du Général Soleimani qui a averti que les prochains jours des USA seraient des jours sombres.
La chaîne d’information CNN a retransmis en direct, les funérailles du Général Soleimani sur son site Web, et déclaré qu’une marée humaine avait défilé à Téhéran et pleuré le Commandant Soleimani.
La chaîne d’information anglaise Al Jazeera a également couvert la cérémonie avec le titre “Marée de gens en deuil à Téhéran, appel à la vengeance”. La chaine d’information Al Jazeera avait annoncé la couverture en direct des funérailles du Général Soleimani à Téhéran, en présence de l’Ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême de la révolution islamique d’Iran, de Hassan Rouhani, président iranien, d’Ali Larijani, président du parlement iranien, et du Général Salami, nouveau commandant des Gardiens de la Révolution islamique d’Iran.
Le site Internet du journal pakistanais “Urdu Point” a présenté les funérailles du Général Soleimani, et les larmes du Guide suprême et d’autres officiels au cours de la prière mortuaire.
Le site d’information russe Sputnik a diffusé le discours de la fille du martyr Soleimani qui a déclaré que ce martyre allait assombrir les jours des oppresseurs américains et israéliens.
Al-Arabiya News Network a déclaré qu’Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, lors des funérailles, avait salué le martyre de Soleimani qu’il avait qualifié de « martyr de Bayt-ol-moghadas » et avait souligné que le Hamas et les autres organisations palestiniennes suivraient la voie de Soleimani.
Le site de Times Now News a prêté attention aux larmes du Guide suprême lors de la prière mortuaire et écrit que le leader iranien avait promis qu’il se vengerait sévèrement des États-Unis.
Le site d’information Al-Nour affilié à la Résistance islamique du Liban, faisant référence aux millions de personnes présentes aux funérailles du martyr Soleimani, assassiné par les Américains, a écrit : « Les rues menant à l’Université de Téhéran étaient remplies de personnes qui se rendaient aux funérailles de Soleimani et d’Abu Mahdi al-Mohandes. Selon ce rapport, les participants à la cérémonie brandissaient des drapeaux rouges, signes de leur volonté de venger l’assassinat de Suleimani.
Divers médias palestiniens ont couvert les funérailles du martyr Soleimani, d’Abu Mahdi al-Muhandes et de leurs compagnons. L’Agence palestinienne de presse faisant référence à la magnifique présence du peuple iranien aux funérailles, a parlé du plus grand enterrement en Iran depuis la mort de l’imam Khomeiny.
Les médias palestiniens ont écrit que les slogans “Mort à l’Amérique” et “Mort à Israël” avaient résonné dans la capitale iranienne et que l’ayatollah Ali Khamenei, chef suprême de la révolution islamique, avait fait la prière mortuaire sur les corps de ces martyrs de la résistance.
L’Agence indépendante palestinienne de presse (SAFA) a cité la présence du Guide suprême de la révolution et des chefs des trois pouvoirs, d’Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, des membres de l’armée, des représentants de l’État et de millions de personnes venues participer à cette grandiose cérémonie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here