PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Elle est la première femme américaine d’origine palestinienne au Congrès, et depuis plusieurs semaines, elle n’hésite pas à revendiquer son identité.

Après avoir confié plus tôt ce mois-ci à The Intercept, son intention de mener une délégation palestinienne en Cisjordanie occupée par Israël et après avoir affirmé son soutien au mouvement de boycott BDS, Rashida Tlaib a fait une nouvelle annonce sur les réseaux sociaux.

La représentante démocrate du Michigan, a en effet exprimé encore une fois son attachement à la cause palestinienne sur Instagram. Sur son compte, elle vient de poster une robe aux broderies rouges, connues pour être des motifs traditionnels palestiniens.

À lire aussi : Le Capitole : le rêve américain de deux femmes musulmanes

C’est ce vêtement que la femme de 42 ans a choisi de porter le 3 janvier prochain, pour son entrée officielle au Congrès américain, devant lequel elle devra prêter serment.

Un symbole fort pour Rashida Tlaib, qui entend bien changer la donne quant au traitement de la cause palestinienne aux Etats-Unis.

Elle dédie également cette tenue à sa mère avec le hashtag #ForMyYama. Sa mère est originaire du village de Beit Ur al-Fauqa, près de Ramallah dans les territoires occupés de Cisjordanie. Quant à son père, il est de Beit Hanina, la partie occupée de Jérusalem-Est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here