PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Saviez-vous que le nom « ramadan » signifie, à l’origine, la chaleur de l’été ? Selon des historiens, le nom de ce mois aujourd’hui sacré aurait été donné au neuvième mois dans le monde arabe, et ce bien avant l’arrivée de l’Islam. Ironie du sort : ces dernières années, c’est en plein été que le mois de ramadan se déroule.

Et forcément, le climat a une forte influence sur le mois saint, puisque les musulmans du monde entier jeûnent du lever au coucher du soleil. Ce qui signifie donc qu’ils ne boivent pas d’eau. Alors, en cas de fortes chaleur, l’épreuve est encore plus difficile. Si, pour ce ramadan 2018, le mois sacré est avancé d’une dizaine de jours par rapport à l’année dernière, la saison est encore propice aux montées de températures. Certes, vers 5 heures du matin, dans l’Hexagone, la fraîcheur est au rendez-vous. Mais qu’en sera-t-il exactement lors des longues journées de ramadan ?

À lire aussi: Ramadan 2018: la zakat al-fitr augmente, une première depuis le passage de l’euro

Des fortes chaleurs dés juin

Selon la chaîne météo, la chaleur ne devrait pas jouer de mauvais tour aux musulmans de France puisque, explique-t-elle, « on n’attend plus de chaleur sur la France jusqu’à la fin mai. » Mais dans un second temps, l’été va faire son apparition de façon logique et la première quinzaine du mois de juin, qui correspond à la deuxième moitié du mois de ramadan, pourrait bien voir le mercure s’envoler. Des températures qui rendront le jeûne d’autant plus difficile.

Et ailleurs ? Du côté du Maghreb, alors que jusqu’à aujourd’hui, les conditions météo étaient plutôt clémentes, avec de l’humidité et de la fraîcheur, le soleil a fait son apparition et avec lui les premières fortes chaleurs. Au fur et à mesure de l’avancée du mois de ramadan, donc, de la Tunisie au Maroc en passant par l’Algérie, le mercure pourrait donc grimper de jour en jour. Mais cependant, pas de forte canicule prévue avant le début du mois de juin. De fortes chaleurs sont attendues à partir du 5 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here