PARTAGER

SHAFAQNA – Saphir News | par Hanan Ben Rhouma : Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a fait savoir qu’il annoncera la date du début du Ramadan 2018 mardi 15 mai depuis la Grande Mosquée de Paris. L’instance aura, face à elle, deux choix : celui d’annoncer aux musulmans de France la date du mercredi 16 mai ou celle du jeudi 17 mai comme premier jour du mois béni du jeûne.

Selon les calculs astronomiques visant l’adoption d’un calendrier musulman unifié, le début du Ramadan est fixé au mercredi 16 mai. Une date confirmée par le Conseil théologique musulman de France (CTMF) qui expliquait, en avril, que le croissant lunaire sera visible mardi 15 mai au soir « dans le pacifique nord et sud et dans plusieurs îles du Pacifique » comme en Polynésie française. Et cela suffit à ses membres pour fonder leur choix.

De nombreuses instances musulmanes présentes dans les Amériques et en Europe, de même que la Turquie, ont d’ores et déjà fixé la date du mercredi 16 mai comme celle marquant le début du Ramadan. Plusieurs mosquées en France comme celle de Bordeaux ont aussi fait une annonce similaire.

À lire aussi: Ramadan 2018: la zakat al-fitr augmente, une première depuis le passage de l’euro

Cependant, une grande partie des responsables musulmans restent suspendus à l’annonce du CFCM, qui a abandonné le principe des calculs astronomiques en 2013 pour revenir à la traditionnelle « Nuit du doute », et ce alors même qu’aucune observation du croissant lunaire n’est effectuée par l’instance en France.

Divergence en vue

Au bout du compte, l’organe représentatif du culte musulman aura de grandes chances de déclarer non pas mercredi 16 mai comme premier jour du Ramadan mais jeudi 17 mai. Pourquoi ? Car selon les calculs astronomiques, le croissant lunaire sera visible des partisans de l’observation mercredi 16 mai dans une majeure partie du monde.

En conséquence, le Ramadan débutera jeudi 17 mai dans la plupart des pays musulmans dont les annonces influenceront fortement le CFCM dans sa décision. Le fait que son président soit originaire de Turquie, en l’espèce Ahmet Ogras, ne changera rien à ce qui se décidera pour le Ramadan 1439/2018.

Résultat le 15 mai et à chacun son choix. Les imams du Rhône, qui se sont constitués en organe théologique en février, attendront aussi mardi 15 mai pour annoncer la date du début du Ramadan à leurs fidèles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here