PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : Suspension du virage Sud de l’Allianz Stadium pour un match et 10 000 euros d’amende. Voilà la peine dont avait écopé la Juventus Turin après des cris et des chants racistes entendus lors d’un match de Serie A contre Naple en septembre dernier. La Fédération italienne avait voulu donner une sanction symbolique au club de Turin après des insultes racistes perpétrées contre Kalidou Koulibaly. Des cris de singe avaient retenti des tribunes.

À lire aussi : Racisme: une présentatrice météo en a «marre de recevoir des messages racistes»

Mais du côté de la Juve, on a tenté de faire annuler cette décision. Les dirigeants du club turinois ont en effet fait appel devant la cour d’appel de la Fédération qui a décidé d’envoyer un message clair : la juridiction a décidé en effet d’alourdir la peine. Contre Genoa le 20 octobre prochain, la tribune sera bel et bien fermée aux supporters. En cas de nouveaux cris racistes, la Fédération prendra alors la décision de vider le virage Sud face à Cagliari lors du match suivant, le 3 novembre. L’amende est elle aussi confirmée. Un message fort envoyé aux clubs italiens qui ne feraient pas assez pour tenter d’interdire les supporters racistes de stade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here