PARTAGER

SHAFAQNA – L’Épitre des droits en Islam ou Risalat al-Huquq d’Imam Zayn al-‘Abidin est l’unique travail qui lui soit attribué hormis les supplications ou des narrations et des lettres. Le fait que ce soit un document écrit supporte le fait que certaines supplications étaient initialement des documents écrit.

Le droit du gouverneur

Le droit de ton gouverneur (sultan) c’est que tu saches que tu es pour lui un examen, et qu’il est embarrassé par le pouvoir que Dieu lui a donné sur toi, et que tu le conseilles avec dévouement, et que tu ne lui cherches pas querelle (fitna), car il a pouvoir sur toi, et ainsi tu serais la cause de ta perte et de la sienne. Sois humble et bon avec lui pour qu’il soit content de toi, tant que cela ne met pas en danger ta religion, et demande pour cela l’aide de Dieu.

Ne sois ni en lutte ni hostile contre lui, car si tu fais cela, tu te fais du mal à toi même en lui faisant du mal, tu t’exposes à son mal et à ta perte et tu mérites d’être reconnu comme son aide et son associé dans le mal qui t’est arrivé. Il n’y a de puissance qu’en Dieu.

ثم حقوق الأئمَّة

15 حق السلطان

فأَمَّا حَقُّ السُّلْطَانِ فَأَنْ تَعْلَمَ أنّكَ جُعِلْتَ لَهُ فِتنَةً وأنَّهُ مُبْتَلىً فِيكَ بمَا جَعَلَهُ اللهُ لَهُ عَلَيْكَ مِنَ السُّلْطَانِ وأن عليك أن لا تتعرض لسخطه، فتلقي بيديك إلى التهلكة، وتكون شريكا له فيما يأتي إليك من سوء.

À lire aussi: Quels sont les droits de l’enseignent, des élèves, et de l’épouse? : Imam al-Sajjâd (a.s.) réponses

Le droit de l’enseignent

Le droit de ton enseignant (sa’is) c’est que tu le vénères et que tu respectes sa présence, que tu l’écoutes attentivement, que tu suives ses enseignements, que tu l’aides pour toi même, pour qu’il t’apprenne ce dont tu as besoin en lui concentrant toute ta raison, que tu utilises ta compréhension, que tu lui consacres ton âme, que tu préserves tes yeux sur lui en évitant les jouissances et en diminuant les passions, et que tu saches que tu es son messager pour chaque chose qu’il t’apprend, et que tu l’enseignes aux ignorants, et il est nécessaire que tu transmettes ce message correctement de sa part, et que tu accomplisses cela sans traîtrise si tu en as pris la responsabilité. Il n’y a de puissance qu’en Dieu.

. حق سائسك بالعلم

وأَمَّا حَقُّ سَائِسِكَ بالعِلْمِ التَّعْظِيمُ لَهُ والتَّوْقِيرُ لِمَجْلِسِهِ وَحُسْنُ الاسْتِمَاعِ إليهِ وَالإقْبَالُ عَلَيْه وأن لا ترفع عليه صوتك، ولا تجيب أحدا يسأله عن شئ حتى يكون هو الذي يجيب، ولا تحدث في مجلسه أحدا ولا تغتاب عنده أحدا وأن تدفع عنه إذا ذكر عندك بسوء وأن تستر عيوبه وتظهر مناقبه ولا تجالس له عدوا ولا تعادي له وليا فإذا فعلت ذلك شهدت لك ملائكة الله بأنك قصدته، وتعلمت علمه لله جل اسمه لا للناس.

Le droit de ton maître (qui t’a engagé)

Le droit de ton maître (qui t’a engagé) c’est d’une certaine façon le même que le droit du gouverneur, à part que celui-ci possède ce que celui-là ne possède pas. Il t’est nécessaire de lui obéir en toute chose, petite ou grande, sauf dans ce qui te fait sortir de ce que Dieu a de droit obligatoire envers toi, et où les droits des créatures deviennent un empêchement. Après avoir rendu ses droits à Dieu, occupe-toi des droits des créatures. Il n’y a de puissance qu’en Dieu.

. حق السائس بالملك

وأمَّا حَقُّ سَائِسِكَ بالمِلْكِ فأن تطيعه ولا تعصيه إلا فيما يسخط الله عز وجل فانه لا طاعة لمخلوق في معصية الخالق.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here