PARTAGER

SHAFAQNA – L’artiste franco-anglais Seb Toussaint a passé un mois en Ouganda à peindre des mots forts sur les murs des maisons de réfugiés.

Seb Toussaint: “C’était important pour moi de comprendre leur histoire, d’où ils viennent et pourquoi ils ont choisi ce mot.”

À lire aussi : Afrique, pourquoi les jeunes partent ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here