PARTAGER

SHAFAQNA – Ce qui suit fait partie du livre 180 questions sur l’islam par Ayatullah Nasir Makarim Shirazi, sélectionné et traduit par SHAFAQNA.

Au verset 14 de Suratul Hujurat, nous lisons:

قالت الأعراب آمنا قل لم تؤمنوا و لكن قولوا أسلمنا و لما يدخل الإيمان في قلوبكم

“Les Bédouins ont dit: «Nous avons la foi». Dis: «Vous n’avez pas encore la foi. Dites plutôt: Nous nous sommes simplement soumis, car la foi n’a pas encore pénétré dans vos cœurs.”

La question qui se pose ici est: Quelle est la différence entre ‘Islam’ et ‘Iman’?

Selon ce verset, la différence entre les deux réside dans le fait que l’islam possède la forme extérieure de sorte que quiconque récite le shahadatayn1 entre dans la catégorie des musulmans, après quoi toutes les décisions islamiques deviendront applicables à son égard.

Mais Iman est une disposition, qui est interne (à l’homme), et n’est associée ni à ses paroles prononcées ni à son extérieur, mais plutôt à son cœur.

Il peut y avoir plusieurs motifs pour entrer dans l’Islam – même des bénéfices matériels et personnels – pourtant Iman provient toujours de la connaissance, de la conscience et des motifs spirituels et c’est à cause de cet Iman que la taqwa (piété) se manifeste. Ceci est attesté dans une déclaration éloquente du noble Prophète (S):

الإسلام علانيية و الإيمان في القلب.

“L’Islam est [une attitude] proclamée, alors qu’Iman est logé dans le coeur.” 2

Dans une autre tradition, Imam as-Sadiq (a.s.) a dit:

الإسلام يحقن به الدم و تؤدى به الأمانة و تستحل به الفروج و الثواب على الإيمان.

“Au moyen de l’Islam, le sang [de l’homme] est sauvegardé, les trusts sont rendus, le mariage devient légitime; mais les récompenses sont à cause d’Iman. “3

Et c’est précisément pour cette raison que dans certains hadiths, le concept de l’Islam a été confiné au témoignage verbal (shahadatayn), tandis qu’Iman a été souligné comme étant un témoignage en conjonction avec des actes.

الإيمان إقرار و عمل و الإسلام إقرار بلا عمل.

“La vraie foi est de témoigner et d’agir [en accord avec elle] tandis que la soumission (al-Islam) doit témoigner avant d’agir.” 4

Ce sens pourrait être vu aussi sous la discussion ‘Islam et Iman’; Fudhail ibne Yasar déclare: J’ai entendu l’imam as-Sadiq (a.s.) dire:

إن الإيمان يشارك الإسلام و لا يشاركه الإسلام إن الإيمان ما وقر في القلوب و الإسلام ما عليه المناكح و المواريث و حقن الدمآء.

“En vérité, Iman fait équipe avec l’Islam mais l’Islam ne fait pas équipe avec Iman. En effet, Iman est ce qui s’installe dans le cœur alors que l’Islam est ce qui régit les règles du mariage et de l’héritage, et protège le sang [de l’homme]. “5

Néanmoins, cette différence de signification n’est applicable que lorsque ces deux termes sont utilisés côte à côte, mais s’ils sont utilisés séparément, il est possible que l’Islam se réfère à la même chose, à laquelle Iman se réfère; c’est-à-dire que chacun de ces deux termes peut être utilisé comme synonyme.6

 

Notes:

  1. Les deux témoignages’ – témoignant de l’unicité d’Allah (s.w.t.) et de la prophétie du Prophète Noble (S).
  2. Majma’ul Bayan, vol. 9, p. 138.
  3. al-Kafi, vol. 2, chapitre Inna al-Islam Yuhqanu bihi al-Damm, no. 1.
  4. Ibid.
  5. Ibid., Non. 3.
  6. Tafsir-e-Namuna, vol. 22, pg. 210.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here