PARTAGER
islam, bonnes mœurs

SHAFAQNA – Imam Hussain: Dans le livre al-Khissal, il est rapporté que le Messager d’Allah (p) a dit : « Les bonnes mœurs représentent la moitié de la religion » .

L’une de grandes missions qu’Allah a confiées à Ses Messagers et Ses Prophètes, est de rappeler à Ses serviteurs d’acquérir les bonnes mœurs. Elles sont la balance avec laquelle nous pouvons juger de la conduite de telle ou telle personne. Nous pouvons donner un exemple concret : Parfois lorsque un de nous voyage dans un pays, une des premières questions sur laquelle il sera interrogée à son retour, est la morale des habitants de ce pays.

Les bonnes mœurs guident l’homme au bonheur perpétuel et au bien absolu, alors que les mauvaises mœurs le mènent vers la perdition. L’homme, durant toute sa vie, se doit de s’efforcer pour acquérir les bonnes mœurs et de se débarrasser de ses mauvaises mœurs.

Nous voyons que lorsque l’homme est atteint d’une maladie, il se précipite chez le médecin pour le soigner, alors qu’il ne se précipite pas pour soigner tout ce qui est corrompu dans ses mœurs. Le fait de soigner les maladies de l’âme est plus exigible que celles du corps, car l’importance provient de la supériorité de l’âme sur le corps. Même les anciens sages n’ont accordé l’appellation de ”Élixir ” que sur la sagesse, qui est considérée le remède à toutes les mœurs.

À lire aussi: Des enseignements prophétiques et l’étude du Coran est un besoin pour les musulmans aujourd’hui

Pourquoi est-il nécessaire d’acquérir de bonnes mœurs ? Tant que l’homme cherche à acquérir les bonnes mœurs, il se trouvera une spiritualité sublime qui le rendra susceptible de recevoir les émanations divines. Ces émanations sont comme une lumière qui brille dans le cœur. De plus elle accorde à l’homme une infaillibilité de ne pas commettre les péchés.

Autrement dit, c’est comme le miroir de l’âme qui reflète les images face à lui. Tant que le cœur est pur, cette pureté se manifeste sur son comportement, nonpour montrer son affectation, mais pour montrer la vérité de son Intérieur.

Il exige de l’homme qu’il cherche à réparer la corruption qui a touché ses mœurs, avant que celle-cisoit irréversible et impossible. Si les mauvaises mœurs s’enracinent dans l’âme, le fait de les enlever sera alors difficile.

De plus, il faut toujours nourrir les bonnes mœurs par les valeurs qui sont juste, jusqu’à ce que l’homme s’habitue à les accomplir, et perd ses défauts. La colère, le mensonge, la médisance, la diffamation et encore d’autres maux moraux se doivent d’être évités, car ils représentent les penchants pour un mauvais comportement.

De son côté, l’Islam a accordé à cette question une grande importance. Il ordonne à ses fidèles de suivre ses prêches et d’agir selon ses instructions pour transmettre au monde une image véridique et pure encadrée de bonnes mœurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here