PARTAGER

SHAFAQNA – Dans chapitre 90 et 91 de son livre Usul al-KafiSheikh al-Kulayni a raconté le hadith suivant au sujet des questions sur la Religion:

Mohammad Ibn-é Yah’ya a rapporté cet hadis de Mohammad Ibn’l
Hosseyn, et lui de Safvan qui avait dit:” Je déclarai à
 [l’Imâm] Ar-Réza [as]: “Dites-moi [de grâce!] quand est-ce quun Imâm apprend quil est un Imâm? Est-ce lorsque [la nâouvelle] lui parvient que son Maître [i.e. Sahéb: le précédent Imâm]
est mort ou bien lorsqu’il meure? Comme [lorsque]
Abel Hassan [le Premier: l’Imâm Kazém as] décéda à Baghdad, tandis que vous vous trouviez à Médine?”
II répondit:” II l’apprend quand
son Maître rend l’âme.”

Je demandai:” Par quels moyens [l’apprend-il]?”
Il dit:” Allah lui inspire [cette nouvelle].”

À lire aussi: Hadîth du Jour: Comment peut-on reconnaître ceux qui seront sauvés?

Hosseyn Ibn-é Mohammad a rapporté cet hadis de Khey’rani qui avait dit: “Mon père avait dit: “[Une fois,] j’étais debout devant Abel Hassan [le Secondl’Imâm Ar-Reza as] [lorsqu’il se trouvait] à Khorassan, quand quelqu’un lui demanda:” Ô mon seigneur et maître! S’il devait vous arriver quelque chose, à qui [ira l’Imâmat]?”
Il répondit
:” À Abou Djafar [l’Imâm Djavad as], mon fils…”
Il semblait que la personne qui avait fait cette demande croyait Abou Djafar [as] trop jeune pour cela; par conséquent, Abel Hassan [as] lui dit: “Certes, Allah, le Béni, le Sublime envoya Issa Ibn-é Maryam [as] comme un Messager, un Prophète et le Porteur d’une nouvelle “Chari’a” quand il était encore plus jeune quAbou Djafar que voici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here