PARTAGER
Ayatollah Sistani, Irak, Prière du vendredi

SHAFAQNA-Dans les sermons de la prière du vendredi 8 novembre lus par Hojat al-Islam Cheikh Abdul Mahdi Karbala’i à Karbala, le Grand Ayatollah Sistani a exprimé des positions importantes sur le récent mouvement de réforme en Irak.

Suite aux manifestations pour les réformes en Irak, nous rappelons encore une fois nos chers compatriotes qui ont été tués et sympathisons avec leurs familles. Donc, je dois faire quelques remarques:

Premièrement, il existe une occasion unique pour les forces politiques détenant le pouvoir de répondre aux demandes des citoyens dans une période précise. Elle mettra fin à la longue période de corruption et de manque de justice sociale. La procrastination n’est pas autorisée car elle cause de grands risques pour le pays.

Deuxièmement, c’est très important de faire des manifestations pacifiques sous toutes ses formes. Les forces de sécurité doivent éviter de recourir à la violence avec des manifestants pacifiques. La violence est inacceptable et a des conséquences graves, tandis que la plupart des manifestants suivent le processus pacifique et évitent les attaques contre les forces de sécurité, les agences gouvernementales et les propriétés privées. Donc, il faut diriger les rares personnes qui continuent à se livrer à des actes d’agression contre des biens privés et publics vers les manifestations pacifiques, car ces actes comportent de grands risques pour le pays.

À lire aussi : Grand Ayatollah Sistani : Aucun parti régional ou international n’a droit d’intervenir la volonté des Irakiens

Troisièmement, tous les Irakiens adultes ont le droit de manifester pacifiquement par le biais duquel ils expriment leur point de vue et revendiquent le respect de leurs droits. Donc, tous ceux qui veulent, peuvent y participer et ceux qui ne le souhaitent pas n’y participent pas et personne n’a le droit d’obliger quelqu’un d’autre à faire ce qu’il veut. Et il n’est pas approprié que la participation ou la non-participation soit une excuse pour échanger des accusations entre des citoyens en désaccord, mais tout le monde devrait respecter les opinions de l’un l’autre.

Quatrièmement, au cours des dernières décennies, des partis et des factions à l’intérieur et à l’extérieur de l’Irak ont joué un rôle important dans les calamités et la répression des Irakiens. Ils s’emploient maintenant à exploiter le mouvement de protestation pour atteindre certains de leurs objectifs. Ainsi, les manifestants et les autres doivent être parfaitement conscients des exploits de ces partis et factions qui peuvent infiltrer les manifestants et changer la direction de leur mouvement de réforme.

Cinquièmement, nos forces armées et ceux qui les ont rejoints dans la lutte contre le terrorisme de l’Etat islamique et dans la défense de la nation, du territoire et des sanctuaires irakiens, en particulier ceux qui protègent les frontières et les lieux importants, ont un grand droit sur tous. Alors, leurs vertus et leur grandeur ne doivent pas être ignorées, et il n’est pas permis d’entendre des paroles qui éliminent leurs grands sacrifices. S’il est possible aujourd’hui de tenir des manifestations pacifiques, c’est la bénédiction de tels héros et ils sont vraiment respectés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here