PARTAGER
princesse Victoria de Suède, voile, Bosnie-Herzégovine

SHAFAQNA – OutPost: La princesse héritière suédoise Victoria a été vivement critiquée par un certain nombre de ses compatriotes à cause du voile qu’elle a porté dans une mosquée lors d’une visite officielle de deux jours en Bosnie-Herzégovine.

Lors de ces deux jours, la ministre du Climat et de l’Environnement Isabella Lövin, la princesse héritière Victoria et son époux, le prince Daniel, ont visité la société informatique suédoise System Verification dans le centre de Sarajevo.
Le couple royal a également suivi une visite guidée de la vieille ville de Sarajevo, au cours de laquelle ils ont visité une église orthodoxe serbe, une mosquée, une synagogue et une cathédrale catholique.
Lors de la visite de cette mosquée, Victoria a revêtu un voile islamique. Ce geste a suscité la réaction de nombreux internautes.
«Déçue par la princesse héritière Victoria qui portait un voile musulman lors de sa visite à Sarajevo», a ainsi tweeté Mira Aksoy, blogueuse et journaliste.

À lire aussi: Réunion en Suède, sur « la mosquée, la famille et l’islam »

​«J’ai été royaliste jusqu’à maintenant. Victoria, en tant que chef d’État, doit être chrétienne. Une attente non négociable envers le chef de l’État. Si elle veut être musulmane, ce n’est pas compatible avec le rôle de reine», s’est indigné un autre utilisateur.
​​«C’est comme cela que j’aurais souhaité voir Victoria lors de la visite d’un pays musulman», a ajouté un autre utilisateur en publiant une photo d’Ivanka Trump lors de sa visite au Maroc, un pays très largement musulman. La fille du Président des États-Unis avait alors mis un tailleur et n’avait pas coiffé sa tête.
​​D’autres ont, au contraire, soutenu la démarche de la princesse en la qualifiant de polie. Ils rappellent l’expression «à Rome, fais comme les Romains», citant les codes vestimentaires similaires entre les églises catholiques et orthodoxes.
Un utilisateur a posté une photo de Catherine Ashton, ancienne vice-présidente de la Commission européenne, se passant de voile lors d’un entretien avec des chefs d’États musulmans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here