PARTAGER

SHAFAQNA – Le Muslim Post : La Chambre des représentants américaine a adopté jeudi 7 mars à une très large majorité une résolution condamnant les discours de « haine », après des débats houleux au sein du parti démocrate sur l’antisémitisme.

Des débats provoqués par les propos de l’élue musulmane Ilhan Omar. Début mars, elle dénonçait « l’allégeance à un pays étranger » de certains lobbyistes et responsables politiques, en référence à Israël.

En février dernier, elle avait déjà provoqué un tollé en affirmant que l’AIPAC, principale organisation de soutien à l’Etat hébreu, finançait « les responsables politiques américains pour être pro-Israël ».

À lire aussi : Etats-Unis : Ilhan Omar s’excuse pour des propos jugés antisémites

L’ancienne réfugiée somalienne, élue en novembre dernier pour son premier mandat, s’est plusieurs fois défendue de tout propos antisémite.

Le texte, qui ne mentionne pas la parlementaire démocrate en question, a été adopté par 407 voix pour et 23 contre, toutes républicaines, ainsi qu’un vote « présent ». Il « condamne l’antisémitisme comme une expression odieuse d’intolérance, contradictoire avec les valeurs et les aspirations qui définissent le peuple américain, et condamne les discriminations anti-musulmanes, ainsi que l’intolérance contre toute minorité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here