PARTAGER
voile

SHAFAQNA – Iqna : L’image diffusée le 3 mars 2018 montre la jeune femme en tenue de combat, avec sous son béret un foulard islamique apparent, rapporte le 16 mars 2018 le quotidien romand 24 Heures. Un signe religieux que la recrue revendique: “En France, une fille qui porte le turban ne peut pas participer à The Voice (ndlr: une candidate s’était retirée du télécrochet après avoir été rattrapée par d’anciens tweets considérés comme complotistes). En Suisse, je suis la première femme voilée (sic) à faire le service militaire”.

Lire aussi: Suisse : une journée de réflexion sur la place des musulmans dans la société

L’UDC réagit
La publication est rapidement devenue virale sur le réseau social et a provoqué de nombreux commentaires. Le conseiller national UDC Jean-Luc Addor s’est emparé de l’affaire le 12 mars, en interpellant à ce sujet Guy Parmelin, chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). Le conseiller fédéral a estimé que le voile était compatible avec le règlement vestimentaire de l’armée, tant qu’il est dissimulé sous le couvre-chef officiel. Une vision des choses contestée par le politicien valaisan qui a déposé le lendemain une motion intitulée “Pas de militaires voilées dans notre armée!”

Lire aussi: Etats-Unis : New York va indemniser des femmes forcées d’enlever leur hijab

Pas de politique à l’armée
Daniel Reist, porte-parole de l’armée, a affirmé qu’il ne s’exprimera pas sur la problématique tant que le DDPS n’a pas traité l’affaire. Il a néanmoins assuré qu’une enquête disciplinaire avait été ordonnée à l’encontre de la recrue musulmane. Entretemps, le profil Facebook de la jeune femme a été supprimé, affirme 24 Heures. “Sur la photo, il nous a semblé que le port du filet n’était pas réglementaire, détaille Daniel Reist. Mais c’est surtout le texte qui accompagne l’image qui pose problème: les soldats ne peuvent pas faire de politique en uniforme”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here