Poète national du Pays de Galles face aux stéréotypes anti-islamiques

by Pey Bahman Z
Pays de Galles, Grande-Bretagne, femmes musulmanes

SHAFAQNA – Hanan Issa, poétesse et cinéaste musulmane britannique, qui a remporté le titre de « Poète national du Pays de Galles », a annoncé son objectif d’entrer dans le domaine de la littérature et des arts créatifs, pour effacer les stéréotypes courants dans la société britannique, sur les femmes musulmanes.

Ce titre dont le but est de promouvoir la culture, sélectionne le poète national du Pays de Galles, en fonction de ses œuvres et du rôle que ces œuvres ont dans l’amélioration et l’enrichissement de la société. Ce titre est accordé tous les 3 ans depuis 2005. Hanan Issa sera donc pendant trois ans, la représentante culturelle du pays de Galles qui compte différentes langues et cultures, et trois millions d’habitants.

Son livre de poésie intitulé “Un corps qui peut avoir deux cœurs” a été publié en Grande-Bretagne, et a été bien accueilli dans les cercles littéraires.

À lire aussi: Le demande d’un groupe musulman au prochain Premier ministre britannique de s’attaquer à l’islamophobie systémique

Dans une interview accordée à Al Jazeera, Hanan a expliqué comment elle est entrée dans les cercles littéraires et poétiques du Pays de Galles, et a déclaré : « J’avais l’habitude d’écrire des poésies pour moi-même, l’événement qui m’a fait publier mes écrits a été les remarques insultantes de l’ancien Premier ministre anglais, David Cameron, qui avait critiqué « l’absence d’intégration » des femmes musulmanes et évoqué « leur inutilité » pour la société », alors que mon expérience prouvait le contraire. Il y avait autour de moi, des femmes musulmanes médecins, infirmières ou scientifiques, qui travaillaient dans des centres médicaux ou scientifiques de haut niveau, de nombreuses femmes musulmanes travaillaient dans des bureaux gouvernementaux, et de nombreuses femmes musulmanes étaient avocates, professeures d’université ou artistes, et servaient leur société de différentes manières. J’étais en colère contre ces déclarations insultantes et j’ai décidé d’écrire et de publier mes pensées pour montrer cette colère. Je suis heureuse d’avoir l’opportunité de montrer la grandeur des femmes musulmanes et de dissiper de nombreux stéréotypes à l’intérieur et à l’extérieur du pays, et j’espère pouvoir encourager d’autres femmes à reconnaître leurs forces et leurs capacités, et à les révéler ».

 

Source: IQNA

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.