Plus de 10 000 personnes disparues ont été rendues à leurs proches par le sanctuaire sacré d’Al-Abbas (p) à l’Arbaeen

by Pey Bahman Z
sanctuaire sacré d'Al-Abbas (p),Arbaeen

SHAFAQNA – Les centres d’orientation pour les personnes disparues, qui sont supervisés par le saint sanctuaire d’Al-Abbas (p), ont rendu 10726 personnes disparues à leurs proches pendant le Ziyarat Arbaeen.

Le superviseur exécutif du projet des centres d’orientation, Montadher al-Safi, a déclaré : ” Le saint sanctuaire d’Al-Abbas (p), par le biais des centres d’orientation pour les personnes disparues, a pu rendre (10726) dix mille sept cent vingt-six personnes disparues qui ont perdu leurs familles et leurs compagnons entre le 11 et le 21 Safar “, expliquant que ” tous les cas qui ont trouvé refuge dans les centres ont été remis et qu’il ne restait plus aucun cas “.

La division des relations universitaires du département des relations publiques du sanctuaire sacré d’Al-Abbas (p) avait la responsabilité de gérer et de superviser les centres d’orientation pour les personnes disparues, selon Al-Safi, ” ajoutant, ” (450) étudiants universitaires volontaires ont participé à ces centres.

À lire aussi: Un serment entre les deux sanctuaires sacrés effectue des travaux de nettoyage après le pèlerinage d’Arbaeen+ Photos

Les 40 centres ont été répartis sur trois axes, à savoir l’axe de Najaf, l’axe de Hilla, et l’axe de Bagdad, en plus des centres à l’intérieur de la ville de Karbala, avec la présence de (15) équipes de guides mobiles, selon Al-Safi.

“Les Irakiens disparus ont été rendus directement en communiquant avec leurs proches par téléphone ou par leurs adresses, tandis que les étrangers disparus ont été remis aux consulats ou aux ambassades de leurs pays après avoir été hébergés dans des stations spéciales”, a-t-il ajouté.

“La méthode de réception des informations se faisait par le biais de connexions sans fil et d’une base de données de programmes électroniques, ou par l’application Haqeebat al-Mu’min, ou encore par le service de guidage des égarés, tous connectés à la salle de contrôle centrale”, a expliqué al-Safi.

Source: AlKafeel

www.shafaqna.com

You may also like

Leave a Comment

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.