PARTAGER
Donald Trump prend la parole devant l'Assemblée générale des Nations Unies le 25 septembre 2018.

SHAFAQNA – RT : Le président américain Donald Trump a provoqué des rires inattendus de la part de certains dirigeants quand il a déclaré devant l’Assemblée générale des Nations unies le 25 septembre que son administration avait réalisé des «progrès extraordinaires» en l’espace de deux ans ; «plus que n’importe quelle autre administration américaine», selon lui. «Je ne m’attendais pas à cette réaction», a souri le chef d’Etat américain, visiblement déstabilisé.

Il a poursuivi en affirmant que les Etats-Unis étaient désormais «plus forts, plus sûrs et plus riches» que lorsqu’il est entré en fonction en janvier 2017 et a déclaré que son administration «défend[ait] les intérêts américains» et «défend[ait] le monde».

À lire aussi: Comment Donald Trump a encouragé les musulmans à s’engager en politique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here