PARTAGER

SHAFAQNA –Dimanche 19 janvier, Mohammed Moussaoui a élu à la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) est une association française régie par la loi de 1901, placé sous l’égide du ministère de l’Intérieur, et qui a vocation à représenter les musulmans de France auprès des instances étatiques pour les questions relatives à la pratique religieuse.

Toutefois, dans les faits, selon Dalil Boubakeur, président sortant (en 2015), cette instance « ne représente pas les musulmans mais le culte musulman »

Mohammed Moussaoui, né le 1er avril 1964 à Figuig, dans l’extrême-est du Maroc, est un universitaire et mathématicien franco-marocain, maître de conférences à l’université d’Avignon.

Président de l’Union des mosquées de France (UMF, créée en septembre 2013), il est depuis le 19 janvier 2020, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), fonction qu’il avait déjà occupée de juin 2008 à juin 2013.Nouveau président du CFCM, qui est Mohammed Moussaoui ?

Il est membre du Conseil français du culte musulman (CFCM) depuis sa création en 2003.

 

Lors des élections au CFCM de juin 2008, la liste du Rassemblement des musulmans de France qui représente les musulmans d’origine marocaine vivant en France obtient 43,24 % des voix et Mohammed Moussaoui est élu président du CFCM.

Moussaoui aussi est vice-président du Rassemblement des musulmans de France; qui est créé le 13 janvier 2006, il regroupe des dissidents de la Fédération nationale des musulmans de France.

Le rassemblement veut « contribuer à faire émerger un islam modéré, tolérant et respectueux des lois de la République, un islam du juste milieu », et est proche du Maroc.

Les élections sont marquées par le boycott de la Grande mosquée de Paris. Il est ensuite réélu président du CFCM en juin 2011 jusqu’en juin 2013. Il en est ensuite président d’honneur.

Moussaoui est, aussi membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH).

Mohammed Moussaoui a, par ailleurs, acquis une formation en théologie et sciences islamiques auprès des oulémas de la région Est du Maroc.

Il assure, depuis 1988, les prêches du vendredi dans plusieurs mosquées de France.

Il a participé à de nombreuses conférences nationales et internationales sur la pensée islamique et le dialogue inter-religieux.

Il est membre fondateur de la Conférence des responsables de culte en France (CRCF) créée le 23 novembre 2010 et regroupant six instances responsables du bouddhisme, des églises chrétiennes (catholique, orthodoxe, protestante), de l’islam et du judaïsme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here